Journaleco
Journaleco.

Office des changes : Le déficit commercial s’allège de 7,2% à fin septembre

Le déficit commercial du Maroc s’est établi à plus de 215,78 milliards de dirhams (MMDH) à fin septembre 2023, soit un allégement de 7,2% par rapport à la même période une année auparavant, selon l’Office des changes.

Les importations ont reculé de 4% à plus de 530,94 MMDH, et les exportations de 1,6% à 315,15 MDH, précise l’Office qui vient de publier ses indicateurs mensuels des échanges extérieurs du mois de septembre, notant que le taux de couverture a gagné 1,4 point pour s’établir à 59,4%, contre 58% une année auparavant.

La baisse des importations de biens est tributaire, essentiellement, au recul des achats des produits énergétiques, des demi produits et des produits bruts, explique l’Office.

En effet, la facture énergétique recule de 20,9% se situant à 91,03 MMDH à fin septembre 2023 contre 115,09 MMDH à fin septembre 2022.

Quant aux importations des demi produits, celles-ci accusent une baisse de 13,3% suite au recul des achats de l’ammoniac de 61,8% à 5,85 MMDH à fin septembre 2023, contre 15,34 MMDH à fin septembre 2022.

De même, les achats des produits bruts atteignent 26,34 MMDH à fin septembre 2023, contre 35,32 MMDH à fin septembre 2022, soit une baisse de 25,5%.

Les importations des produits alimentaires, quant à elles, affichent une quasi-stabilité à 66,98 MMDH.

En revanche, les importations des biens d’équipement enregistrent une hausse de 14% passant de 103,14 MMDH à fin septembre 2022 à 117.579 MDH à fin septembre 2023.

De leur côté, les importations des produits finis de consommation augmentent de 12,9%, suite principalement à la hausse conjointe des achats des parties et pièces pour voitures de tourisme de 30,9% et des voitures de tourisme de 25,3%.

S’agissant des exportations de marchandises, leur augmentation concerne, principalement, le secteur de l’automobile (+33,1%), celui de l’électronique et électricité (+30,7%) et celui du textile et cuir (+7,2%).

 

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ceci se fermera dans 20 secondes