fbpx
Journaleco
Journaleco.

Activités portuaires… Trois ports réalisent 76,1% du trafic

Les ports de Casablanca, Jorf Lasfar et Mohammedia ont assuré le transit de 5,7 millions de tonnes (MT) à fin janvier 2021, soit 76,1% du trafic des ports gérés par l’Agence nationale des ports (ANP).
Avec un trafic chiffré à 3 MT à fin janvier 2021, le port de Jorf Lasfar confirme sa première place avec une quote-part de 40,1% du trafic global, indique l’ANP dans une note de synthèse sur l’activité portuaire.
Par rapport à la même période de l’année précédente, ce port a enregistré toutefois une baisse de 16,1%, due principalement à la baisse des exportations des engrais (-11,6%), des importations des céréales (-42%), du soufre (-4,5%) et du charbon (-43,5%).
Pour ce qui est du port de Casablanca, qui représente environ 30,9% du trafic global, il a assuré le transit de 2,3 MT, en baisse de 5% par rapport à la même période de l’année précédente. Cette variation est due, d’une part, à l’augmentation des importations des céréales (+17,4%), du sucre (+22,1%) et d’autre part, à la baisse des exportations des conteneurs (-5,5%) et des phosphates (-30,6%).
Avec un volume de 384.348 de tonnes, l’activité du port de Mohammedia a marqué une régression de 26,1% par rapport au premier mois de l’année 2020. Cette variation est due principalement à la baisse des importations du gasoil (-49,7%), des huiles de base (-66,6%) et du bitume (-17,4%), d’une part, et du cabotage du gasoil (-72,2%), du Fuel Oïl (-100%) et de l’essence (-100%), d’autre part.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.