fbpx
Journaleco
Journaleco.

Alousboue Assahafi : Un nouveau pari

 


À partir du Jeudi 4 février 2021, date de parution de son prochain numéro, les lecteurs du journal « Alousboue Assahafi » découvriront un nouveau format de leur hebdomadaire : Plus intuitif, un papier de meilleure qualité, et plus enrichi avec notamment l’ajout de quatre nouvelles pages, offrant ainsi plus d’espaces aux analyses politiques comme aux informations exclusives.
S’appuyant toujours sur sa ligne éditoriale distinguée, la nouvelle version papier du journal « Alousboue Assahafi », que vous retrouverez toutes les semaines au nouveau tarif unique de 5 Dirhams, continuera à servir son lectorat partout au Maroc, de Tanger à Lagouira, à toutes
tranches d’âges, comme à toutes classes sociales confondues, tout en restant fidèle à ses principes permanents depuis sa création en 1965 par le doyen des journalistes marocains, Feu Mustapha Alaoui.
Cette décision prise par la direction du journal, et pour laquelle toute l’équipe s’est entièrement mobilisée, entre dans l’optique de réussir un nouveau pari ; faisant de votre périodique un garant de la continuité d’un journalisme authentique, permettant de donner au lectorat marocain les outils nécessaires pour mieux comprendre les enjeux politiques du Maroc actuel.
Consciente que ce nouveau pari a été lancé dans un contexte difficile, où les crises successives que connaît la presse écrite au Maroc et dans le monde, n’étaient qu’accentuées par la pandémie du Covid19 qui l’a d’avantage affecté ; l’équipe du journal «Alousboue Assahafi» reste convaincue qu’elle ne s’en sortira que gagnante, avec le soutien indispensable de tous ses lecteurs et partenaires.
Alousboue Assahafi, journal de référence au Maroc depuis plus d’un demi-siècle, contribuera à travers cette nouvelle version à donner un nouveau souffle à la presse écrite, en se basant aussi sur la longue expérience de ses journalistes et reporters, donnant la priorité à l’information à chaud mais aussi celle à froid pour plus d’analyse

Communiqué ‍

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.