fbpx
Journaleco
Journaleco.

APO Group Media Awards : Des lauréats africains parlent dans une vidéo de l’impact de cette récompense sur leur vie

Depuis 2007, 16 journalistes africains ont soit remporté un APO Group Media Award, soit bénéficié d’une invitation tous frais payés à un évènement international. APO Group, le leader panafricain des conseils en communication et de la distribution de communiqués de presse, met aujourd’hui le journalisme africain à l’honneur avec la diffusion d’une vidéo consacrée à certains des lauréats des prix d’APO Group de ces 14 dernières années.

Dans la vidéo, les lauréats évoquent leurs souvenirs et parlent de l’impact que ces récompenses ont eu sur leur vie. La liste complète des lauréats des APO Group Awards et des invités aux évènements est la suivante : Pius Sawa (Kenya), Sumitra Nydoo (Afrique du Sud), Kristia van Heerden (Afrique du Sud), Catherine Nambi (Ouganda), Debra Matabvu (Zimbabwe), Frank Eleanya (Nigeria), Julius Uma (Ouganda – Soudan du Sud), Kofi Adu Domfeh (Ghana), Lilian Mutegi (Kenya), Monica Nkodo (Cameroun), Nila Yasmin (Ouganda), Oluseyi Awojulugbe (Nigeria), John Churu (Botswana), Aimable Twahirwa (Rwanda), Issac Khisa (Ouganda), Agreey Mutambo (Kenya)

Les APO Group Media Awards et les invitations aux évènements ont pour vocation de récompenser les accomplissements des journalistes africains et leur donner la possibilité de développer leurs compétences professionnelles ou de découvrir de nouveaux pays.

Fondé par Nicolas Pompigne-Mognard, ancien journaliste africain et président délégué de l’Association de la presse panafricaine en France (APPA), APO Group a toujours été un soutien traditionnel des médias africains.

« APO est l’acronyme d’African Press Organization (Organisation de la Presse Africaine), et lorsque j’ai créé l’entreprise, mon objectif était avant tout de proposer du contenu pertinent aux journalistes africains. Au cours de notre développement, les liens que nous avons noués avec ces journalistes ont aidé nos clients africains et multinationaux à se développer dans tout le continent et à créer un rapport avec le public africain. Financer des prix et offrir des opportunités professionnelles inédites nous permet de manifester notre gratitude à la communauté des journalistes africains qui a tellement contribué à notre réussite », déclare Nicolas Pompigne-Mognard.

Les invitations aux évènements internationaux sont faites aléatoirement parmi les candidatures reçues de l’Afrique entière. Elles représentent une méthode inclusive pour fournir de nouvelles opportunités à tout journaliste du continent. Les lauréats ont l’occasion de participer à des évènements prestigieux tels que le Web Summit, la conférence annuelle de la Banque africaine de développement, l’Annual Investment Meeting (AIM), l’Africa Hotel Investment Forum (AHIF) et le forum Europe-Afrique.

D’autres prix tels que l’APO Group African Media Award et l’APO Group African Women in Media Award sont attribués par le vote d’un jury et les vainqueurs sont choisis pour l’excellence dans leur domaine journalistique. Ces prix permettent de remporter des récompenses uniques. Par exemple, le lauréat de l’APO Group African Media Award reçoit 500 $ par mois pendant un an, un ordinateur portable, un billet d’avion intercontinental pour la destination de son choix, l’accès aux salons VIP de plus de 600 aéroports dans le monde pendant un an. La deuxième et la troisième place sont récompensées par 300 et 200 dollars par mois pendant un an.

La lauréate de l’APO Group African Women in Media Award remporte 2 500 dollars, un voyage tous frais payés à une prestigieuse conférence internationale consacrée aux femmes et des cours en ligne d’une des universités internationales les plus respectées. Toutefois, le plus beau prix reste bien souvent l’impact sur la vie des lauréats qui utilisent cette reconnaissance comme un tremplin professionnel.

« Le programme des APO Group Awards donne à tous les journalistes africains la possibilité de rencontrer de nouvelles personnes, de découvrir de nouveaux horizons et de progresser dans leur carrière. Nous sommes fiers d’avoir un tel impact sur les vies de ces journalistes et nous nous réjouissons de leurs progrès depuis qu’ils ont remporté un prix d’APO Group », conclut Nicolas Pompigne-Mognard.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.