fbpx
Journaleco
Journaleco.

Après les Américains, les Polonais s’installent dans les Provinces du Sud

Le groupe polonais LUG, l’un des principaux fabricants européens de solutions d’éclairage professionnelles, a procédé jeudi 20 janvier 2021 à la signature d’une déclaration d’intention d’investissement dans les provinces du Sud du Royaume. Cette déclaration matérialisant la volonté de l’entreprise LUG d’investir dans les provinces du Sud a été signée par son président, Ryszard Wtorkowski, en présence de l’Ambassadeur du Maroc en Pologne, M. Abderrahim Atmoun, au siège de l’entreprise située à Zielona Gora dans la voïvodie de Lubuskie (Ouest de la Pologne).
Avec plus de 30 ans d’expérience, LUG est spécialisée dans la fabrication de luminaires industriels et d’infrastructure, ainsi que dans l’éclairage décoratif, l’éclairage d’intérieur et d’extérieur des bâtiments publics, l’éclairage des espaces de vente et des objets architectoniques.
La société qui emploie plus de 600 salariés en Pologne opère déjà à Dubaï, Paris, Londres, et elle est également présente en Argentine, au Brésil, en Allemagne et en Ukraine.
Récemment, la société a été engagée pour assurer l’éclairage de Varsovie pour un contrat de plus de 40 millions de PLN (environ 10 millions d’euros).
De plus, grâce à sa capacité à mettre en synergie les avantages des technologies LED et IoT, la société est également active dans les domaines de l’éclairage intelligent et des villes intelligentes aidant les municipalités à mieux s’adapter aux besoins de leurs citoyens et gérer plus efficacement différents aspects de la vie en ville.
Le président de la société LUG a exprimé à cette occasion sa volonté d’effectuer une première visite de prospection dans les provinces du Sud, mettant en avant le potentiel d’investissement du Royaume.
‘’Nous tenons à souligner que la poursuite de l’expansion internationale compte parmi les priorités stratégiques de notre entreprise et dans ce contexte, le Maroc – notamment grâce à sa situation économique stable, la haute qualité de l’infrastructure et au nombre important de projets dans lesquels nos produits pourraient potentiellement être utilisés – constitue sans aucun doute une orientation intéressante pour notre développement’’, a déclaré M. Wtorkowski à cette occasion. ‘’Je suis persuadé qu’avec notre expérience, notre savoir-faire et les capacités technologiques, LUG peut se montrer très performant sur le marché marocain et contribuer à son développement durable et ce grâce à l’utilisation de solutions d’éclairage LED modernes’’, a-t-il ajouté.
‘’Nous avons l’intention d’engager un dialogue constructif avec nos partenaires marocains’’, a affirmé M. Wtorkowsk se disant très confiant quant au potentiel de développement de son entreprise sur le marché marocain.
De son côté, M. Atmoun qui a visité les locaux de la société LUG ainsi que toute la chaîne de production, y compris son centre de recherche et de développement, a présenté à cette occasion les multiples opportunités offertes par le marché marocain notamment dans les provinces du Sud. Et de souligner que les provinces du Sud du Royaume sont devenues une zone d’investissements par excellence, précisant qu’en plus de leurs avantages fiscaux et des mesures incitatives associées, les régions du Sud jouissent d’une situation géographique privilégiée, sont dotées de ressources naturelles exceptionnelles et de multiples atouts touristiques et abritent des projets d’investissement structurants.
Il a à cet égard cité entre autres le nouveau port Dakhla Atlantique, la Technopole de Foum El Oued, la Zone Industrielle de Boujdour, notant que ces atouts ont permis aux Provinces du Sud de gagner la confiance de grands investisseurs et de grands pays, comme les Etats-Unis.
Les Provinces du Sud ont un rôle essentiel à jouer dans la compétitivité économique du Maroc et tout particulièrement dans son positionnement de hub africain, a-t-il poursuivi, ajoutant que le Royaume peut servir de hub à LUG pour s’ouvrir sur le marché africain, dont les besoins ne cessent de s’accroître dans ce domaine.
Le cadre général de stabilité politique et de croissance soutenue offre l’opportunité d’épanouissement des investissements au Maroc, a fait valoir M. Atmoun, affirmant qu’avec ses zones industrielles intégrées et ses accords de libre-échange avec de nombreux pays en Afrique, en Amérique et en Asie, le Maroc offre un accès à plus d’un milliard de consommateurs.
Tout en énumérant les nombreuses opportunités qui s’offrent à l’entreprise polonaise au Maroc, M. Atmoum a relevé que le secteur de l’industrie électrique occupe une place importante dans l’industrie marocaine, compte tenu de son implication avec les différents secteurs économiques.
Pour rappel, de grands groupes polonais dont LUG avaient exprimé la semaine dernière, lors d’une séance de travail avec M. Atmoun, leur volonté d’investir au Maroc, notamment dans les provinces du Sud.
Il s’agit notamment de la société ALUMAST, spécialisée dans la production de structures porteuses composites : poteaux électriques, d’éclairage et de télécommunication, la société EV Charge (construction de l’infrastructure de recharge de voitures électriques), la société KZWM Ogniochron, spécialisée dans la fabrication d’équipements et de matériels de lutte contre les incendies et la société EMER, spécialisée dans la production de graisses liquides animales et de solutions alimentaires riches en protéines.
JournalEco

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.