Journaleco
Journaleco.

Attijari Global Research…Le dirham s’apprécie face au dollar

Mohamed El Kettani, PDG du Groupe Attijariwafa Bank, intervient lors de la finale de la 2ème édition des "Trophées Ana Maâk", dont l'objectif est d'accompagner les très petites entreprises et les porteurs de projets.17122019-Casablanca

Le dirham s’est apprécié face au dollar américain de 0,77% à 8,90, au cours de la semaine allant du 15 au 19 février 2021, indique Attijari Global Research (AGR).

Ainsi, l’écart entre le cours de référence et le cours central du MAD se creuse davantage de 56 points de base (PBS) en une semaine pour s’établir à -3,90%, précise AGR dans sa note hebdomadaire «MAD Insights – Currencies».

L’appréciation du dirham face à l’euro et au dollar s’est opérée en dépit de la contraction de la position de change moyenne des banques de 546 millions de dirhams (MDH) en une semaine, à 5,1 milliards de dirhams (MMDH), relève AGR, soulignant que celle-ci a reculé à 4 MMDH en fin de semaine.

«Cette orientation s’explique par un afflux important d’opérations d’import», précise la même source.

Pour sa part, l’effet panier issu de la parité EUR/USD demeure limité, la variation de la parité USD/MAD s’expliquant par un effet marché négatif de -0,58%.

En vue du rattrapage prévu des flux imports durant le mois prochain, les analystes d’AGR s’attendent à un effet liquidité plus important sur l’évolution du dirham, impliquant une volatilité accrue de la parité USD/MAD, recommandant ainsi aux opérateurs de couvrir leurs opérations d’import en devises sur un horizon de 3 mois.

Concernant l’évolution du MAD à horizons 1, 2 et 3 mois, les analystes de la filiale d’Attijariwafa Bank, dédiée à la recherche, maintiennent leur scénario de dépréciation du MAD sur l’horizon de prévision.

«Nous nous attendons à un rattrapage important des flux import, déjà initié au cours de cette semaine. En effet, le rétrécissement du spread de liquidité du MAD vers -3,70% en début de semaine en atteste», soulignent-ils.

Le MAD devrait se déprécier face au dollar et à l’euro à horizons 1,2 et 3 mois par rapport aux cours actuels. Le MAD se déprécierait face au dollar de 0,8%, 1,1% et 1,4% à horizons 1,2 et 3 mois. La parité USD/MAD se situerait à 8,97, 9,00 et 9,02 à horizons 1, 2 et 3 mois, contre 8,90 actuellement.

En parallèle, les niveaux de dépréciation du dirham face à l’euro atteindraient 0,5%, 0,8% et 1,0% à horizon 1, 2 et 3 mois. Par conséquent, la parité EUR/MAD s’établirait à 10,85, 10,89 et 10,91 contre un cours actuel de 10,80.

JournalEco

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.