fbpx
Journaleco
Journaleco.

Bayt Mal Al-Qods Acharif : Près de 300.000 dollars pour des projets de développement dans la Ville Sainte

L’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif a lancé, samedi, plusieurs projets de développement humain au profit de la population maqdessie, pour un coût global de 300.000 dollars.
Lancés lors d’une cérémonie organisée simultanément à Rabat et à Al-Qods, ces dix projets de développement s’inscrivent dans le cadre de la première phase du programme baptisé «Initiatives civiles pour un programme de développement humain durable à Al-Qods» et qui visent à soutenir des projets portés par la société civile de la Ville Sainte, touchant notamment les domaines de la formation, du développement des compétences dans les métiers générateurs de revenus et de l’autonomisation des femmes.
Le lancement de ce programme s’inscrit dans le cadre de l’exécution des Hautes Orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI contenues dans Son message adressé au président du Comité de l’ONU pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien, Cheikh Niang, le 29 novembre 2020, a souligné à cette occasion le directeur chargé de la gestion de l’Agence, Mohamed Salem Cherkaoui.
Le Souverain avait noté que sur le plan économique, le renforcement des potentialités et des capacités de résistance des Maqdissis «passe par la mobilisation et l’exploitation de toutes les ressources et de tous les moyens matériels disponibles, afin de mettre en œuvre les programmes de développement humain à Al-Qods», a rappelé M. Cherkaoui.
SM le Roi avait dit que «c’est cette action que Nous entendons voir mener, sous Notre impulsion personnelle, par l’Agence Bait Mal Al-Qods Acharif, à travers la réalisation de plans et de programmes concrets en matière de santé, d’éducation, de logement et d’infrastructures sociales», a ajouté M. Cherkaoui, précisant que le lancement du programme était prévu en juin 2020, avant que la pandémie et l’annonce de l’état d’urgence n’entrainent la prolongation du délai prévu pour le dépôt des projets.
Intervenant par visioconférence, le coordonnateur des projets de l’Agence dans la ville d’Al-Qods, Ismail Al-Ramli, a relevé que la société maqdessie fait face à de nombreux défis, notamment dans les domaines de l’éducation, de l’économie et du développement humain, exprimant le souhait que cette initiative constitue le début d’une série de projets à valeur ajoutée pour la population.
De son côté, Yusuf Quirri, président de l’Union des associations de bienfaisance à Al-Qods, a affirmé que le lancement de ce programme confirme la position du Royaume du Maroc qui veille sur la préservation de l’identité de la Ville Sainte, faisant savoir que cet appui aidera les organisations maqdessies à poursuivre leurs efforts dans des domaines vitaux, comme l’éducation et la Santé.
Un film sur la 12-ème édition des colonies de vacances organisées au profit des enfants maqdessis a été diffusé lors de cette cérémonie, qui fut également marquée par la présence de M. Qaim Al-Kudra, premier secrétaire de l’ambassade de Palestine au Maroc.
Le programme «Initiatives civiles pour un programme de développement humain durable à Al-Qods» vise la promotion du développement local, économique et social à Al-Qods et le renforcement des compétences des organisations de la société civile pour une meilleure activité dans la Ville Sainte.
Il ambitionne la création de modèles durables en matière de développement, à travers le choix d’idées innovantes, qui prennent en considération l’environnement d’Al-Qods, sa population et ses spécificités, afin d’en faire des projets d’envergure portés par les associations partenaires.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.