fbpx
Journaleco
Journaleco.

Cosumar, un résultat net établi à 810 MDH

Le résultat net part du groupe (RNPG) Cosumar s’est établi à 810 MDH au titre de l’année écoulée, en baisse de 12,3% par rapport à 2019.

Ce résultat a été principalement impacté par la donation de 100 MDH au profit du fonds spécial pour la gestion de la covid-19, indique Cosumar dans un communiqué sur ses résultats financiers de 2020, publié à l’issue de la réunion de son Conseil d’administration, tenue mardi.

L’Excédent brut d’exploitation (EBE) Consolidé IFRS s’est élevé à cette date à 1,83 milliard de dirhams (MMDH), en baisse de 0,5% par rapport à la même période de l’année précédente, ajoute la même source.

Cette évolution est expliquée principalement par une campagne moins importante au niveau des sucreries de betterave, en raison des conditions climatiques défavorables, compensée en grande partie par l’évolution du chiffre d’affaires à l’export et une amélioration des coûts résultant d’une bonne performance industrielle, précise Cosumar, relevant que « la très forte mobilisation des équipes a permis de maintenir l’activité, d’approvisionner convenablement le marché et de compenser les effets négatifs de la pandémie sur les opérations et sur le résultat ».

Le chiffre d’affaires consolidé à fin décembre 2020 a atteint, quant à lui, 8,63 MMDH, en progression de 5,1% par rapport à l’année précédente. Cette amélioration est portée par l’augmentation des volumes exportés sous le régime d’admission temporaire et hors système de compensation dans un contexte international favorable, compensant ainsi la baisse enregistrée sur le marché local qui a été affecté par la crise sanitaire actuelle.

En effet, les ventes à l’export ont enregistré un volume de 647 Kt à fin 2020 contre 518 Kt à fin 2019, fait savoir le communiqué.

Le besoin en fonds de roulement du Groupe a augmenté de plus 600 MDH en raison du rallongement de l’encours de la subvention sur les ventes.

En social, le résultat net s’est chiffré à 594 MDH, en baisse de 31,8% par rapport à l’année précédente expliquée par l’évolution des résultats d’exploitation d’une part et d’autre part par la participation de Cosumar à l’élan de solidarité nationale.

L’EBE Social de Cosumar s’est établi à 1,167 MMDH, marquant une baisse de 11,1% par rapport à 2019, due principalement à la baisse des performances de la campagne agricole et du chiffre d’affaires local.

Le communiqué fait en outre savoir que le Conseil d’administration propose à l’Assemblée générale la distribution d’un dividende de 6 dirhams par action.

Au volet perspectives, le groupe indique que les précipitations enregistrées dernièrement ont amélioré le niveau de remplissage des barrages à usage agricole, offrant ainsi une meilleure perspective de récolte pour la campagne sucrière 2020/2021 hors périmètres des Doukkala, Tadla et Moulouya, ajoutant que la raffinerie de Durrah est achevée et les opérations de mise en route de la production sont entamées depuis quelques semaines, malgré les fortes contraintes liées aux restrictions de déplacement résultant de la pandémie de la Covid-19.

 

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.