Journaleco
Journaleco.

Fès… Le conseil communal approuve plusieurs conventions de partenariat

Le conseil communal de Fès tient sa session ordinaire sous la présidence du maire de Fès, Driss El Azami El Idrissi. 04022021-Fès

Le conseil communal de Fès réuni, jeudi en session ordinaire de Février, a procédé à l’approbation d’une série de conventions de partenariat touchant différents domaines.

Lors de cette session, présidée par le maire de Fès, Driss El Azami El Idrissi, les membres du conseil ont adopté la convention de partenariat relative à la mise en œuvre du projet Technoparc de Fès. Cet accord regroupe le conseil communal, le ministère de l’industrie, du commerce, des services et de l’économie verte, la wilaya et le conseil régional de Fès-Meknès et la société de gestion du Technopark, « Moroccan information Technopark company » (MITC).

Le projet qui sera réalisé sur une superficie de 7.159 m2, mobilisera un investissement de 55 MDH et vise à mettre en place un incubateur régional pour les entreprises et promouvoir la créativité et l’échange d’expertises. Le conseil a approuvé, également, un annexe modifiant la convention de partenariat pour la construction de l’espace international des expositions de Fès, signée entre la commune de Fès, la région de Fès-Meknès et La chambre de commerce, d’industrie et des services de Fès-Meknès.

Cette session a été marquée, en outre, par la validation de la décision de la mobilisation d’un terrain pour la création de l’Institut de formation professionnelle dans les métiers du bâtiment et des travaux publics (BTP), objet d’une convention de partenariat entre les secteurs public et privé, avec un financement de l’agence Millennium Challenge Account-Morocco (MCA-Morocco).

Ce partenariat rassemble la MCA, la commune de Fès, les ministères de l’Education nationale, et de l’Economie, l’OFPPT et la Fédération nationale du bâtiment et des travaux publics.

Le projet est financé par le fonds Charaka de l’Agence Millennium Challenge Account-Morocco avec une enveloppe de plus de 70 millions de DH (MDH).

Il a été procédé, par ailleurs, à la validation de la convention de partenariat entre le Moghreb association sportive de Fès (MAS)-section football et la commune, en vertu de laquelle cette dernière s’engage à consacrer une subvention de 5 millions de DH pour contribuer aux dépenses de gestion (3 MDH) et à la construction du centre de formation du MAS-section football (2 MDH).

Au menu figuraient aussi l’approbation d’une décision réglementaire pour la gestion des salles couverts et des terrains communaux de proximité, le règlement intérieur de la gare routière de Fès ainsi que des décisions relatives à la délimitation des voies publiques et aux appellations des artères et des rues de la ville.

JournalEco

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.