fbpx
Journaleco
Journaleco.

Fès : Rencontre sur l’utilisation des rayonnements ionisants, de la sûreté et de la sécurité nucléaire

« Réglementation de l’utilisation des rayonnements ionisants, de la sûreté et de la sécurité nucléaire au Maroc », est le thème de la rencontre organisée, vendredi à Fès, à l’initiative de la faculté des sciences relevant de l’Université Sidi Mohamed ben Abdellah (USMBA).

Initiée en partenariat avec le Centre des Etudes Doctorales en « Sciences et Techniques et Sciences Médicales » de l’USMBA et le Groupe de Génie Nucléaire membre du Laboratoire d’Ingénierie, Modélisation et Analyse des Systèmes (LIMAS), cette rencontre a été l’occasion pour les enseignants et les doctorants de l’université d’échanger et de débattre des dernières nouveautés dans les domaines de la sûreté et la sécurité nucléaires et radiologiques.

Intervenant à cette occasion, le vice-doyen de la faculté des sciences de Fès, Mohammed El Hassouni a indiqué que cette rencontre intervient dans le cadre de la mise en oeuvre de la convention de partenariat entre l’USMBA et l’Agence marocaine de sûreté et de sécurité nucléaires et radiologiques (AMSSNuR) portant sur la mise en place de programmes de formation dans les domaines de la sûreté et la sécurité nucléaires et radiologiques.

Cette rencontre, animée par des cadres de l’AMSSNur, a été l’occasion pour les enseignants et les doctorants de suivre des exposés sur les cadres législatifs et réglementaires nationaux et internationaux relatifs à la protection des travailleurs, du public et de l’environnement contre les rayonnements ionisants et à la sécurité et aux garanties nucléaires.

Les participants se sont penchés également sur les cadres législatifs et réglementaires nationaux et internationaux relatifs à la sûreté nucléaires et de la gestion des déchets radioactifs et sur la gestion des situations d’urgence nucléaires ou radiologiques.

Cette session de formation s’inscrit dans le cadre de la convention de partenariat signée l’USMBA et l’AMSSNuR pour la mise en place de programmes de formation dans les domaines de la sûreté et la sécurité nucléaires et radiologiques.

Cette convention définit le cadre de coopération visant la contribution au développement et au maintien des compétences en matière de sûreté et de sécurité nucléaires et radiologiques, ainsi que les mesures à prendre au profit des étudiants et du corps enseignant de l’université de Fès dans les mêmes domaines.

Elle s’inscrit dans le cadre du programme de mise en œuvre des recommandations de la stratégie nationale de formation théorique et pratique dans les domaines de la sûreté et sécurité nucléaires et radiologiques, en particulier l’axe portant sur la sphère universitaire et académique.

Le partenariat entre les deux parties, qui couvre les champs de la formation académique initiale des étudiants, la formation des formateurs, la veille scientifique et réglementaire et la coopération régionale et internationale, tend à développer des programmes de formation en rapport avec la sûreté et la sécurité nucléaires et radiologiques et organiser des journées d’information et de sensibilisation sur des thématiques en lien avec ces domaines.

Il est question également de conduire de manière conjointe des travaux d’études et des recherches portant sur les thématiques liées à la sûreté et la sécurité nucléaire et leurs enjeux sanitaires et environnementaux, sociaux, juridiques et économiques, contribuer au développement des cultures de sûreté et de sécurité nucléaires, développer des partenariats au niveau national, régional et international dans le domaine

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.