Journaleco
Journaleco.

Imilchil accueille le Festival des Marocains du Monde du 11 au 14 août

L’Association Akhyam pour le développement social et économique à Imilchil, en partenariat avec l’Association de solidarité et d’échange entre le Nord et le Sud (SENS) basée à Bordeaux, organise la sixième édition du Festival des Marocains du Monde à Imilchil, du 11 au 14 août 2024.
Cet événement festif et solidaire, organisé avec le soutien du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) et de la Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l’étranger, propose un programme riche et varié, comprenant plusieurs visites de sites touristiques, la découverte de projets communautaires et des rencontres pour échanger sur les préoccupations des Marocains résidant à l’étranger.
Selon les organisateurs, cet événement annuel est une occasion unique pour les Marocains du monde entier de découvrir de près les projets de développement mis en œuvre par les Marocains résidant à l’étranger et la société civile dans la ville d’Imilchil, située à 2200 mètres d’altitude au cœur des montagnes de l’Atlas.
Le programme du festival, qui dure quatre jours, comprend des excursions vers des sites touristiques à Imilchil, notamment les lacs Isli et Tislit et la grotte Akhyam, ainsi que des visites de projets communautaires tels que la coopérative de jus et de vinaigre de cidre et une pépinière d’arbres.
Le festival verra également la remise d’équipements aux jeunes et la signature d’un accord avec les collectivités locales pour l’extension du réseau d’eau potable dans la région.
Des témoignages d’associations telles que MRE et FORIM seront présentés, et des équipements seront remis aux jeunes entrepreneurs par COSIM et l’association Akalino. Les participants pourront également profiter de soirées artistiques et d’un mariage traditionnel local.
Le village d’Imilchil est un lieu pittoresque, connu au niveau national et international pour son célèbre « Moussem des fiançailles ».
Situé dans une vallée montagneuse à 2160 mètres d’altitude, dans la partie orientale du Haut Atlas, le village comprend environ vingt et un hameaux avec des maisons traditionnelles en pisé, le long de la rivière Asif Melloul.
vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ceci se fermera dans 20 secondes