fbpx
Journaleco
Journaleco.

Instaurer une culture d’innovation digitale est désormais une nécessité

Instaurer et promouvoir une culture d’innovation digitale est désormais une nécessité à même de pérenniser la croissance économique du Royaume, a indiqué, mercredi à Rabat, Youssef Ahouzi, directeur général par intérim de PortNet S.A.

S’exprimant lors d’un panel, placé sous le thème « L’innovation digitale, quel apport pour le Nouveau Modèle de Développement (NMD) », dans le cadre de la 1ère édition des « Rencontres du Digital by PortNet », M. Ahouzi a souligné la nécessité d’instaurer et promouvoir la culture d’innovation digitale, relevant que les acteurs de l’écosystème digital marocain se doivent de partager une vision commune en vue de pérenniser la croissance économique du Royaume.

Le NMD donne une place importante au digital, qui est un levier de développement économique pour le Maroc, a-t-il dit lors de cet événement tenu en mode hybride autour de la thématique « L’innovation digitale au service de la compétitivité et du développement économique du Maroc », notant que l’objectif de ces rencontres est de partager et de promouvoir le culture d’innovation dans le domaine de la digitalisation.

PortNet est une « success story » par rapport à la digitalisation dans les services E-gov et pour les entreprises, a-t-il noté, ajoutant que les « Rencontres du Digital by PortNet » se veulent une occasion pour discuter et interagir avec les communautés sur les enjeux de la transformation digitale, notamment dans le domaine de la logistique et du commerce extérieur.

« A travers cet évènement, PortNet vise à appuyer la +stratégie d’open innovation communautaire+ à travers l’échange de meilleures pratiques, l’identification d’opportunités, la proposition de solutions innovantes, la fédération et la mobilisation de l’ensemble des parties prenantes et contribuer à l’accélération de la transformation digitale », a-t-il fait savoir.

La mission de PortNet, a-t-il rappelé, est d’accélérer et d’inspirer, par l’innovation, l’utilisation de la technologie, et l’intelligence communautaire, la compétitivité du commerce extérieur et la logistique marocains tout en étant en continu à l’écoute des clients et des parties prenantes.

« A ce jour, nous avons mis en place une centaine de services en ligne et l’ensemble de ces services est le fruit de ce travail collaboratif et de longue haleine, et nous n’aurions jamais pu atteindre les objectifs escomptés sans l’adhésion et l’implication de l’ensemble de la communauté », a-t-il fait observer à cet égard.

« En alignement avec nos stratégies, l’Agence de développement du digital (ADD), l’Agence Nationale des Ports (ANP) et PortNet ainsi qu’avec l’ensemble des parties prenantes de l’écosystème portuaire, logistique et du commerce extérieur, nous avons établi comme objectif d’instaurer et de promouvoir la culture d’innovation », a-t-il poursuivi.

Et de préciser: « Cela bien sûr en parfait alignement avec les différentes stratégies et directives sectorielles et nationales tels que le NMD et la loi 55-19 ».

Pour sa part, la directrice générale de l’Agence Nationale des Ports (ANP), Nadia Laraki, a relevé que cet évènement se veut un rendez-vous et une plateforme d’échange entre les différents partenaires dans le but d’asseoir une dynamique permettant de capitaliser sur les success stories dans le domaine de la digitalisation et de promouvoir des synergies entre les différents acteurs qui concourent au transit portuaire des marchandises.

« Nous vivons actuellement une crise sanitaire sans précédent qui nous a tous sensibilisé sur l’importance cruciale du digital et son rôle dans le maintien de la continuité de l’activité et la protection sanitaire de nos ressources humaines », a-t-elle fait observer.

Cette crise, a-t-elle dit, a enclenché de nouveaux modes de fonctionnement, de nouvelles habitudes de travail, et de nouvelles manières de communiquer, ce qui s’est traduit naturellement par une sollicitation et un recours accru aux nouvelles technologies de l’information et à la digitalisation.

Et de poursuivre que « les rencontres de la digitalisation constituent également une anticipation de la traduction des recommandations du NMD notamment sa composante relative à la digitalisation et ses conséquences sur la facilitation d’accès à l’information ».

Mme Laraki a, à ce propos, relevé que les recommandations, les chantiers qui seront identifiés à l’issue des travaux de ces rencontres, conjugués aux divers projets en cours et ceux en perspective exigent une convergence des efforts, une mise à profit des expertises et une mobilisation des ressources et moyens nécessaires pour accélérer la transformation digitale qui se situe au cœur du NMD qui trace une nouvelle vision pour enclencher une dynamique d’accélération du décollage économique du pays et de consolidation de son projet de société.

De son côté, le directeur général de l’Agence de Développement du digital (ADD), Mohammed Drissi Melyani, a indiqué que l’organisation de cette première édition des Rencontres du digital offre l’occasion de réunir et de fédérer les acteurs de l’écosystème du digital.

Il a également noté que cette manifestation a pour objectif de mettre en avant les efforts déployés pour accompagner la dynamique que connait le Royaume en matière du développement technologique et de l’innovation, du commerce électronique au profit de l’administration publique et des usagers.

L’événement, organisé en partenariat avec l’Agence Nationale des Ports (ANP) et en étroite collaboration avec l’Agence de Développement du Digital (ADD), a connu la participation d’éminentes personnalités dans le domaine des infrastructures, les solutions numériques et le développement digital, en plus des hauts responsables de l’administration publique et fiscale.

Les « Rencontres du Digital by PortNet » constituent l’occasion pour élargir le débat et offrir une plate-forme de discussion et de propositions avec l’implication de toutes les parties prenantes dans la sphère économique et institutionnelle.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.