fbpx
Journaleco
Journaleco.

La Banque mondiale appelle au renforcement des systèmes de données pour combattre la pauvreté

La Banque mondiale appelle au renforcement des systèmes nationaux de données afin de tirer pleinement parti de la révolution des données pour transformer la vie des pauvres. Dans un article paru récemment sur son site, la Banque mondiale souligne qu’à travers des informations issues d’enquêtes auprès des ménages aux images capturées par satellites, les données peuvent étayer les politiques et stimuler l’activité économique, en aidant grandement à la lutte contre la pauvreté.

Il existe aujourd’hui plus de données que jamais auparavant. Pourtant, leur valeur est largement inexploitée, selon le nouveau Rapport sur le développement dans le monde 2021 : des données au service d’une vie meilleure. Les données sont également une arme à double tranchant : elles exigent un contrat social qui renforce la confiance en protégeant les individus contre toute utilisation abusive et préjudiciable, et qui participe à assurer un accès et une représentation équitables, précise-t-on dans l’article.

« Les données offrent d’immenses possibilités de créer de la valeur en améliorant les programmes et les politiques, en stimulant les économies et en renforçant les moyens d’action des citoyens. Le point de vue des pauvres est quasiment absent du débat mondial sur la gouvernance des données, et doit se faire entendre au plus tôt », déclare le président du Groupe de la Banque mondiale, David Malpass, cité dans l’article. « Les pays à faible revenu sont trop souvent défavorisés par le manque d’institutions, d’autonomie décisionnelle et de ressources financières, qui les empêche de mettre efficacement en œuvre des systèmes de données et des cadres de gouvernance opérationnels. La coopération internationale est nécessaire pour harmoniser les réglementations et coordonner les politiques de sorte que les données soient valorisées au profit de tous, et participent aux efforts en vue d’un redressement écologique, résilient et solidaire. »

 

JournalEco

 

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.