fbpx
Journaleco
Journaleco.

La société britannique Chariot annonce une nouvelle découverte de gaz « plus importante » au large de Larache

Chariot Transitional Energy, la société britannique qui opère au Maroc, a indiqué, ce lundi 10 janvier dans un communiqué, la découverte d’un nouveau réservoir de gaz au large de Larache, bien plus important que le premier puits Anchois-1. Une découverte jugée bien plus importante que prévu.

« Je suis ravi d’annoncer que Chariot, outre à mener avec succès une opération de puits d’évaluation, a réaliser une importante découverte de gaz au puits Anchois-2 qui dépasse largement nos attentes. Nous poursuivons les analyses plus approfondies sur les données recueillies à partir du puits, mais dans l’état actuel des choses, nous pensons que le résultat est transformationnel pour l’entreprise », dixit le PDG de la compagnie, Adonis Pouroulis.

La compagnie explique que le puits Anchois-2 a été foré de manière sûre et efficace à une profondeur totale mesurée de 2 512m par l’appareil de forage Stena Don dans 381 m d’eau, ajoutant qu’une évaluation complète du puits a été entreprise par le biais de diagraphies filaires, incluant une évaluation pétrophysique, des tests de la formation souterraine, y compris les pressions du réservoir et l’échantillonnage de gaz, ainsi que des tests de la paroi latérale.

« L’interprétation préliminaire des données confirme la présence d’importantes accumulations de gaz dans les objectifs d’évaluation et d’exploration du puits, avec une couche de gaz nette calculée de plus de 100 m, contre 55 m dans le puits de découverte initiale d’Anchois-1 » précise la société sur Twitter.

Pour rappel, Chariot détient 75% d’intérêt et dans la licence de Lixus en partenariat avec l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) qui dispose des 25% restants.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.