Journaleco
Journaleco.

L’Arabie Saoudite et le Maroc discutent du renforcement de la coopération économique

La réunion a porté sur le renforcement de la coopération saoudo-marocaine dans le secteur minier, le développement des domaines de collaboration économique et l’autonomisation des institutions financières.

Le ministre de l’Industrie et des Ressources minérales, Bandar bin Ibrahim Al-Khorayef, s’est entretenu avec les ministres marocains de l’énergie et des finances pour explorer les pistes de renforcement de la coopération économique entre l’Arabie saoudite et le Maroc.

Al-Khorayef a rencontré la ministre de la Transition énergétique et du Développement durable, Leila Benali, et la ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah Alaoui, lors de sa visite au Maroc.

La réunion a porté sur le renforcement de la coopération saoudo-marocaine dans le secteur minier, le développement des domaines de collaboration économique et l’autonomisation des institutions financières.

Vice-ministre des Affaires minières au ministère de l’Industrie et des Ressources minérales Ing. Khalid ben Saleh Al-Mudaifer et l’ambassadeur d’Arabie saoudite au Maroc, Sami Al-Saleh, ont assisté à la réunion.

Lors des discussions sur la coopération minière et les opportunités de partenariat, les deux parties ont exploré le développement de l’industrie du phosphate et l’utilisation de la vaste expérience des deux pays pour renforcer l’avantage concurrentiel des engrais phosphatés et accéder à de nouveaux marchés.

Ils ont également abordé la coopération dans le commerce régional, notamment la suppression des obstacles à l’importation et à l’exportation de minéraux vitaux dans la région.

En outre, ils ont discuté des efforts de collaboration en matière de développement des exportations et du soutien à la promotion des exportations saoudiennes au Maroc.

La visite d’Al-Khorayef au Maroc vise à diriger la délégation du Royaume à la 28e Assemblée générale de l’Organisation arabe de développement industriel, de normalisation et d’exploitation minière (AIDSMO) à Rabat, ainsi qu’à discuter des partenariats avec le Maroc dans les secteurs de l’industrie et des mines.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ceci se fermera dans 20 secondes