fbpx
Journaleco
Journaleco.

Larache : L’éducation et l’enseignement au cœur des programmes de l’INDH

   Le secteur de l’éducation et de l’enseignement est cœur des projets de la phase III de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), ont souligné les intervenants lors d’une rencontre de communication tenue à Larache.

Dans une allocution prononcée lors de cette rencontre sur le thème « Covid-19 et Éducation: Bilan et perspectives pour préserver les acquis », le gouverneur de la province de Larache, Bouassam El Alamine, a affirmé que l’INDH a apporté des contributions importantes pour promouvoir le secteur de l’enseignement dans la province et garantir la continuité de la réussite scolaire de manière sûre durant la période de la pandémie, mettant en avant la forte mobilisation de l’ensemble des acteurs pour la réussite des projets de l’Initiative.

Le choix de la thématique de cette rencontre émane d’un ensemble d’études réalisées en octobre 2020 par le Haut commissariat au Plan (HCP), en partenariat avec le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef), sur l’impact de la Covid-19 sur la situation des enfants et des élèves, a expliqué le gouverneur.

Lors de la présentation du bilan de la phase III de l’INDH entre 2019 et 2020, M. El Alamine s’est arrêté particulièrement sur les réalisations enregistrées dans le cadre du quatrième programme relatif à l’impulsion du capital humain des générations montantes, notamment en termes de généralisation de l’enseignement préscolaire dans les zones rurales et reculées, d’encouragement de la réussite scolaire et de lutte contre les principales causes de la déperdition scolaire.

Le gouverneur a également fait savoir que dans le cadre de l’INDH, il a été procédé durant les deux dernières années à la création et la mise en service de 46 unités d’enseignement préscolaire au profit de 1.439 enfants, avec l’encadrement de 65 éducateurs et éducatrices, précisant que 18 autres unités sont en cours de réalisation.

S’agissant de l’appui à la scolarisation et la lutte contre le décrochage scolaire, plus de 149.000 élèves ont bénéficié de l’Initiative royale “Un million de cartables”, tandis que la flotte de transport scolaire a été renforcée par 12 nouveaux bus.

Il a aussi été procédé à l’équipement de certaines écoles en médiathèques, à l’acquisition d’une bibliothèque mobile, afin de diffuser la culture de la lecture parmi les élèves en milieu rural, ainsi qu’à l’équipement de certaines maisons de l’Etudiant et de l’Etudiante.

La rencontre a également été l’occasion de mettre l’accent sur un ensemble d’expériences en termes de mesures préventives mises en place pour contrer la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus au sein des différents établissements scolaires et universitaires, outre les mesures prises en vue de garantir la continuité des cours à distance et d’améliorer l’administration électronique.

Par ailleurs, un ensemble de recommandations visant à améliorer le secteur de l’éducation et de la formation à la lumière des circonstances exceptionnelles liées à la pandémie du coronavirus, ont été élaborées.

En marge de cette rencontre, à laquelle ont pris part notamment le secrétaire général de la province de Larache, ainsi que des élus et des responsables des services décentralisés, la médiathèque du lycée collégial Lixus dans la commune de Khémis Sahel, la bibliothèque mobile dédiée aux élèves en milieu rural et une unité d’enseignement préscolaire dans le douar Laazib relevant de la commune de Oulad Ouchih ont été inaugurés, et ce dans le cadre de la mise en oeuvre du programme d’impulsion du capital humain des générations montantes.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.