Journaleco
Journaleco.

Le président de la Chambre des représentants marocain dirige une délégation bipartite en Chine pour des discussions parlementaires

La visite vise à renforcer les relations parlementaires bilatérales entre les deux pays et à améliorer la coordination dans divers forums parlementaires internationaux.

Le président de la Chambre des représentants du Maroc, Rachid Talbi Alami, dirige une délégation parlementaire en Chine pour renforcer les relations parlementaires bilatérales entre les deux pays.

La délégation, composée de membres des partis de la majorité et de l’opposition, a été invitée par le président du Comité permanent de l’Assemblée populaire nationale de Chine.

L’objectif principal de cette visite est de dynamiser les relations parlementaires entre le Maroc et la Chine, ainsi que de coordonner les efforts au sein des différentes plateformes parlementaires internationales.

L’ordre du jour de la délégation comprend des discussions visant à approfondir la compréhension mutuelle et la coopération sur une série de questions d’intérêt mutuel.

Leji Zhaok, président du Comité permanent de l’Assemblée populaire nationale de Chine, s’était déjà rendu au Maroc en mai 2023 suite à une invitation du président de la Chambre des représentants de ce pays d’Afrique du Nord.

Lors de sa visite, il a dirigé une délégation de haut niveau et a engagé des discussions avec des responsables marocains.

Le Maroc et la Chine entretiennent des relations diplomatiques depuis 1958, et leurs liens évoluent et se renforcent régulièrement au fil des ans.

La coopération économique entre les deux pays a été particulièrement forte, la Chine devenant l’un des principaux partenaires commerciaux et investisseurs du Maroc.

Les investissements chinois ont contribué de manière significative au développement des infrastructures du Maroc, notamment à la construction de ports, d’autoroutes et de projets d’énergie renouvelable.

Sur le plan culturel, les échanges entre le Maroc et la Chine ont également prospéré, avec des initiatives promouvant la compréhension culturelle et les échanges entre les peuples.

En outre, les deux pays ont collaboré étroitement sur diverses questions internationales, notamment le changement climatique, le maintien de la paix et les efforts de lutte contre le terrorisme.

Le roi Mohammed VI a appelé au renforcement des relations entre le monde arabe et la Chine lors de son discours lors du premier sommet sino-arabe, qui s’est tenu à Riyad, en Arabie Saoudite, en décembre 2022.

Il a souligné que le partenariat arabo-chinois offre des possibilités pour surmonter divers défis, notamment ceux induits par le COVID-19, les conflits armés et l’instabilité politique.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ceci se fermera dans 20 secondes