Journaleco
Journaleco.

Les chefs de la police nationale marocaine et française discutent de la coopération sécuritaire et des mesures de sécurité lors des Jeux olympiques de Paris

Le directeur général de la sécurité nationale et de la surveillance du territoire, Abdellatif Hammouchi, et le directeur général de la police nationale française, Frédéric Veaux, qui effectue actuellement une visite de travail au Maroc, se sont entretenus mardi à Rabat de diverses questions de sécurité d’intérêt commun.

Les deux parties ont exploré les pistes pour renforcer les mécanismes de coopération sécuritaire et discuté des stratégies pour exécuter des opérations conjointes dans le cadre de cette coopération, notamment pour assurer la sécurité des prochains Jeux olympiques de Paris, a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

Les discussions ont également porté sur la lutte contre le trafic de drogues et de psychotropes, la lutte contre l’immigration irrégulière, ainsi que la lutte contre la menace terroriste, l’atténuation des risques de cybercriminalité, la lutte contre la criminalité transnationale organisée et l’optimisation de l’échange d’expertise dans tous les domaines liés à la sécurité, indique le communiqué de la DGSN.

Au cours de la réunion, les deux parties ont convenu de préparer prochainement une visite d’Abdellatif Hammouchi à Paris, l’objectif étant de renforcer la coopération en matière de sécurité, d’élargir le spectre de cette collaboration et de diversifier ses modalités, en s’alignant sur les intérêts des deux nations.

Ces initiatives sont fondées sur une confiance mutuelle et des intérêts partagés, souligne le communiqué.

La rencontre avec le directeur général de la Police nationale française s’inscrit dans le cadre d’une série de rencontres bilatérales et multilatérales animées par le directeur général de la sécurité nationale et de la surveillance du territoire du Maroc. L’objectif est de renforcer la collaboration et la coordination en matière de sécurité avec divers partenaires et organisations régionaux et internationaux impliqués dans l’application des lois, indique le communiqué de presse.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ceci se fermera dans 20 secondes