fbpx
Journaleco
Journaleco.

Les téléviseurs BRAVIA XR de Sony avec processeur cognitif bientôt au Maroc

Les téléspectateurs marocains pourront bientôt profiter d’une expérience télévisuelle encore plus immersive et nettement plus réaliste, et ce, grâce à l’intelligence cognitive révolutionnaire qui équipe les téléviseurs Sony BRAVIA XR. C’est ce que annonce Sony Middle East & Africa. Le nouveau téléviseur Sony BRAVIA XR qui intègre le très puissant processeur cognitif XR, répond en effet parfaitement à la demande croissante du public marocain, lequel est friand de contenu 4K et HD et d’images audiovisuelles de grande qualité.

S’exprimant à ce sujet, Shintaro Hayatani, responsable marketing de Sony Moyen-Orient et Afrique, a déclaré :  » Nous sommes fiers de lancer au Maroc, mais aussi dans toute la région, ces nouveaux téléviseurs qui intègrent l’incroyable processeur cognitif XR capable d’imiter le cerveau humain. Etant donné le contexte sanitaire actuel qui nous incite à passer beaucoup plus de temps à la maison, nous comptons désormais davantage sur la télévision pour nous aider à nous divertir. C’est à cette fin que Sony  innove, une fois encore, en mettant en avant son processeur cognitif XR qui est capable de détecter et d’analyser intelligemment chaque objet de l’image, permettant ainsi d’obtenir des détails et des contrastes exceptionnels pour un rendu encore plus réaliste. C’est une expérience télévisuelle tout simplement révolutionnaire que nous allons offrir à nos clients« .

Intégrant le processeur cognitif XR, les téléviseurs BRAVIA XR utilisent une toute nouvelle méthode de traitement qui va au-delà de l’IA conventionnelle et qui est conçue pour reproduire la façon avec laquelle les humains voient et entendent. Lorsque nous visionnons des objets, nous nous concentrons inconsciemment sur certains points particuliers présents sur ces mêmes objets. Le processeur cognitif XR, qui est alimenté par l’intelligence cognitive, sait où se trouve chaque point focal sur chaque image d’une scène et divise ainsi l’écran en plusieurs zones. Alors que l’intelligence artificielle (IA) classique ne peut détecter et analyser individuellement que certains éléments présents sur les images (tels que la couleur ou le contraste…), le nouveau processeur lui est capable de procéder à une analyse croisée de tout un ensemble d’éléments à la fois, exactement de la même manière qu’un cerveau humain. Ce faisant, chaque élément analysé est ajusté et optimisé pour aboutir au meilleur rendu possible, de telle sorte que toutes les images s’en retrouvent parfaitement réalistes, chose que l’IA traditionnelle est incapable de faire.

Le Cognitive Processor XR analyse également la position du son par rapport à l’image afin que les deux soient entièrement synchronisés. En outre, il est capable de convertir n’importe quel son en mode surround 3D, offrant ainsi des scènes d’un réalisme envoutant en plus d’une expérience sonore extraordinairement immersive. Ce processeur est en outre capable d’analyser, de traiter et de comprendre des quantités de données à la fois dans le but d’optimiser intelligemment chaque pixel, chaque image et chaque scène.

Les modèles BRAVIA XR intègrent Google TV, une plateforme de streaming qui offre une toute nouvelle expérience de divertissement en regroupant une très large palette de films, d’émissions et de programmes télévisés, rendant ainsi votre expérience multimédia visuelle encore plus aboutie. Les téléviseurs BRAVIA XR sont également équipés d’une version calibrée de Netflix qui a été spécialement développée pour vous faire profiter au maximum de tous les programmes disponibles.

Notons que les téléviseurs BRAVIA XR sont compatibles avec HDMI 2.1 et e-ARC, y compris 4K 120fps. Ils sont capables d’analyser, de traiter et de comprendre les données avant de les retransmettre, et d’optimiser ainsi intelligemment chaque pixel, chaque image et chaque scène pour vous offrir l’image et le son les plus réalistes jamais produits par Sony.

 

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.