fbpx
Journaleco
Journaleco.

ROBERT CHASTEL : RABAT-SALE VINGT HUIT SIECLES DE L’OUED BOUREGREG

 

 

Passionné de marine, le docteur Robert Chastel exerçant à Rabat depuis 1966 se prendra vite pour le Bouregreg d’une amitié particulière.

Il recueillera les confidences de ce fleuve dépositaire de la mémoire des villes des Deux Rives.
Privilégiant l’anecdote, le vécu, il nous livre une anthologie rare du fleuve, de la Course salétine et du passé longtemps tumultueux des sœurs jumelles, Rabat et Salé. Les voilà pétries, modelées comme glaise par Mohammed VI un Souverain visionnaire.

D’une orgueilleuse Cité Verte, il veut faire une ville Lumière, la Capitale de la Culture Marocaine et la Perle du Tourisme Africain.

Roi bâtisseur, Mohammed VI est l’émule de Yacoub el Mansour et du Général Lyautey, tous adeptes de l’immédiateté de la réflexion-action.
Je me plais à les imaginer tous les trois et ensemble pour décider du rayonnement de la capitale pour en faire le Phare Culturel de son héritage méditerranéen.

La même ambition, la même détermination, pas un regard en arrière, tout pour le futur pour ces trois caractères qui ne s’en sont jamais laisser conter.

 

Mot de l’écrivain

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.