fbpx
Journaleco
Journaleco.

OMC : La 6e réunion formelle présidée par le Maroc

L’ambassadeur représentant permanent du Maroc à Genève, Omar Zniber, a présidé, mardi, en sa qualité de président du Groupe de travail de l’accession de l’Union des Comores à l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), la 6ème réunion formelle dudit Groupe.

Cette réunion a été l’occasion de faire le point des négociations bilatérales entre l’Union des Comores et les Etats membres de l’OMC sur l’accès aux marchés, d’examiner le projet de rapport du Groupe de travail, ainsi que les réponses aux questions additionnelles posées par les membres et les « plans d’action pour assurer la conformité des lois nationales avec les accords de l’OMC » et enfin, voir quelles seront les étapes suivantes des travaux de ce Groupe de travail.

Lors de cette réunion, M. Zniber s’est félicité du travail que les Comores ont accompli jusqu’ici pour atteindre un stade avancé dans leurs négociations en vue de l’accession à l’OMC. Il a noté, en outre que l’accession des Comores reste l’un des dossiers les plus mâtures, et que l’espoir est permis de voir ce processus achevé pour atteindre l’ultime objectif, à savoir l’adhésion de l’Union des Comores à l’organisation mondiale, avant la fin de l’année prochaine.

Pour ce faire, l’ambassadeur a vivement incité les délégations à faire preuve de flexibilité et à œuvrer à conclure, d’ici à la fin de l’année les négociations bilatérales encore en cours.

Il a également souligné l’importance cruciale de l’assistance technique pour accélérer ce processus, en particulier dans les domaines où les Comores auraient besoin d’arrangements transitoires.

La réunion s’est déroulée en présentiel et a été marquée par la présence d’une délégation de haut niveau des Comores, conduite par M. Mze Abdou Mohamed Chanfiou, ministre de l’économie, de l’Industrie et des Investissements, chargé de l’intégration économique des Comores et négociateur en chef à l’OMC, ainsi que le Vice-président de l’Assemblé Nationale comorienne.

Le ministre comorien a réitéré l’engagement de son pays à achever rapidement les négociations en vue de l’accession, soulignant que le Parlement des Comores continue d’intensifier l’agenda législatif conformément aux engagements pris.

Plusieurs groupes régionaux, notamment l’Union Européenne, le Groupe Arabe, et le Groupe des pays les moins avancés, ainsi que des membres de l’OMC, particulièrement les Etats-Unis, la Chine, le Canada, le Brésil et Sultanat d’Oman se sont tous félicités de la nomination de l’ambassadeur Omar Zniber à la présidence de ce groupe de Travail succédant ainsi à l’ancien ambassadeur du Pérou.

Les intervenants ont salué, de même, la volonté politique manifestée par la délégation des Comores et les efforts déployés par ce pays pour mettre son régime commercial en conformité avec les règles de l’OMC, tout en soulignant l’importance que des progrès nécessaires et importants soient réalisés.

A ce titre, ces délégations ont invité les Comores à fournir un Plan d’action législatif révisé et à présenter les nouvelles lois relatives au commerce dès qu’elles seront promulguées, dans le cadre de la mise à jour et l’adoption d’une législation liée au commerce, conforme aux exigences de l’OMC.

Pour sa part, la délégation du Maroc aux travaux de cette réunion, a prononcé une déclaration dans laquelle elle a réitéré son ferme soutien à l’accession de ce pays frère à l’OMC, soulignant que le Royaume est persuadé que l’adhésion des Comores à l’OMC aura des répercussions positives sur son développement économique et social et contribuera au renforcement du système commercial multilatéral et, à ce titre, se tient à disposition pour apporter sa modeste contribution et son accompagnement dans ce processus.

Rappelant la qualité des relations bilatérales, l’intensité de la coopération multiforme et multisectorielle entre les deux pays, l’ouverture récemment d’une ambassade de l’Union des Comores à Rabat, la délégation du Maroc a réaffirmé que le Royaume n’épargnera aucun effort dans le soutien et l’accompagnement du processus d’accession des Comores.

La présidence marocaine du Groupe de travail de l’accession de l’Union des Comores à l’OMC illustre le rôle proéminent du Royaume dans la défense des intérêts des pays africains et des pays les moins avancés au sein des instances multilatérales à caractère économique.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.