fbpx
Journaleco
Journaleco.

Pêche artisanale à Dakhla : Le montant du poulpe débarqué durant la campagne d’été s’élève à 331 MDH

Un total de 3.365 tonnes (T) de poulpes, d’une valeur globale de plus de 331 MDH, ont été débarquées au niveau des villages de pêche artisanale dans la région de Dakhla-Oued Eddahab, durant la campagne d’été de pêche de ces céphalopodes.

Selon les chiffres fournis par la délégation des pêches maritimes à Dakhla, ces débarquements enregistrés au niveau des quatre villages de pêche de Lassarga, Labouirda, Ntireft et Imoutlan, correspondent à 99,54 % du quota global (3.380 T), fixé pour le segment de la pêche artisanale pour cette campagne.

S’agissant de la répartition de ce quota par site, la même source fait savoir que plus de 1.281 T de poulpes, soit une valeur de plus de 138,15 MDH, ont été débarqués au village de pêcheurs Lassarga, plus de 968 T à Ntirifet (90,40 MDH), plus de 817 T à Labouirda (72,55 MDH) et plus de 312 T à Imoutlan (environ 28 MDH).

Le prix moyen du kg de poulpe aux halles de poissons dans les quatre villages de pêche a été d’environ 98,41 DH, précise la même source, ajoutant que quelque 3.083 barques de pêche artisanale opèrent au niveau des quatre villages de pêcheurs, dont 1.169 à Lassarga, 746 à Labouirda, 883 à Ntirift et 285 barques à Imoutlan.

Le quota global de poulpe pour cette saison d’été est fixé à 13.000 T, réparti sur les trois segments de pêche, à savoir 8.190 T pour le segment hauturier, 1.430 T pour le segment côtier et 3.380 T pour le segment artisanal à Dakhla.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.