fbpx
Journaleco
Journaleco.

Pour étendre son réseau au Nigeria, MFS Africa rachète Baxi

MFS Africa rachète Baxi pour étendre son réseau au Nigeria, la plus importante économie africaine et peut-être aussi le plus dynamique des marchés africains de la fintech. Le Nigeria, qui canalise un tiers des flux intra-africains d’envois de fonds, est également le plus important marché africain pour ce type d’opérations. En outre, le pays compte un très grand nombre de PME.

Selon Verdant Capital (Verdant-Cap.com), les deux entreprises se complètent parfaitement : Baxi simplifie et intègre les paiements en ligne et hors ligne des PME et des commerçants nigérians via son réseau omnicanal de distribution, tandis que MFS Africa simplifie les paiements transfrontaliers en les centralisant via un hub unique. Cette transaction consolide l’expérience de Verdant Capital en tant que conseiller des fusions-acquisitions qui façonnent le secteur de la fintech en Afrique.

Pour Verdant Capital, la vente de Baxi est la cinquième transaction de l’année concernant des fintechs. La Société a en effet conseillé Retail Capital, une PME fintech sud-africaine de premier plan dans le cadre d’une levée de capitaux de 10 millions USD ; Zeepay, une importante entreprise panafricaine d’envois de fonds numérisés et de paiements mobiles, pour sa levée de fonds de série A de 8 millions USD et son acquisition de Mangwee en Zambie ; et Tugende, une PME fintech de premier plan d’Afrique de l’Est pour sa levée de fonds de série A de 10 millions USD. Les transactions couvrent l’Afrique de l’Ouest et de l’Est ainsi que l’Afrique du Sud. En octobre 2021, l’expérience réussie de Verdant Capital en matière de transactions dans le secteur des technologies financières, ainsi que sa franchise de capital-investissement, ont valu à la Société d’être nommée pour la deuxième année consécutive « Meilleur conseiller indépendant panafricain de l’année » par Africa Global Funds.

Fondée en 2014 par Degbola Abudu et Folu Majekodunmi, Baxi est l’une des plus importantes PME indépendantes nigérianes axée sur les réseaux de paiement électronique. Baxi offre un large éventail de services de dernier kilomètre, notamment le dépôt et le retrait, l’ouverture de compte, le transfert d’argent et le règlement des factures. Au travers de son réseau de plus de 90 000 agents, Baxi a traité pour plus d’un milliard USD de transactions au cours des neuf premiers mois de 2021. Une fois la transaction finalisée, MFS Africa prévoit de faire de Baxi une plateforme essentielle au sein de son réseau de paiement numérique, ce qui permettra à ses clients d’effectuer des paiements régionaux et internationaux depuis et vers le Nigeria. MFS Africa envisage également d’étendre l’offre de Baxi aux PME hors ligne à certains marchés de l’empreinte de MFS Africa, laquelle compte 320 millions de portefeuilles mobiles dans plus de 35 pays africains.

La présence d’une interface constituée de solides réseaux d’agents est indispensable pour permettre aux fintechs d’atteindre les 100 millions de personnes non ou mal desservies financièrement au Nigéria. Soutenir les PME est crucial pour l’économie nigériane, car elles contribuent à hauteur de 50% au produit intérieur brut et fournissent 76% des emplois (source : Ministère fédéral de l’Information et de la Culture). Grâce à sa présence dans les 36 États nigérians, Baxi comble une lacune critique en fournissant aux PME informelles et à d’autres Nigérians non bancarisés un accès aux services financiers. Verdant Capital est fier d’appuyer les principales entreprises qui soutiennent les PME à travers le continent.

La transaction est soumise à l’approbation de la Banque centrale du Nigeria.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.