fbpx
Journaleco
Journaleco.

« Samsung Innovation Campus » : Lancement de la deuxième édition

   Samsung Maroc a annoncé le lancement, dans le cadre de son action citoyenne « Enabling People », de la 2e édition du Projet « Samsung Innovation Campus » pour appuyer l’éducation numérique au Maroc.

Cette année, 9 régions sont ciblées abritant 9 centres de formation qui ont été équipés dont un centre à Dakhla, visant les élèves des provinces du Sud, qui a été doté d’ordinateurs ainsi que du matériel pour la robotique, indique Samsung Maroc dans un communiqué.

Au total, 180 enseignants et plus de 20.000 élèves du tronc commun ont été formés, en 2021, à la programmation « Ruffle », « APS & Python » et « C », fait savoir le communiqué, précisant que « ce choix n’est pas fortuit, il vise à atteindre un meilleur rendement car les enseignants maîtrisaient déjà Arduino & Scratch et ils le déploient automatiquement à leurs élèves ».

« Chaque enseignant doit présenter un projet avec ses élèves sur ce qu’ils ont appris pendant la formation. Ainsi, une nouvelle notation sera adoptée et sera basée non seulement sur la présence aux formations mais aussi le score final obtenu dans le Quiz et du projet de groupe », explique la même source.

Initiée en 2019 à 2020, la première phase de déploiement du Projet « Samsung Innovation Campus » a concerné 3 régions pilotes, à savoir Fès- Meknès, Tanger-Tétouan-Al Hoceima et Béni Mellal-Khénifra. Une initiative qui a été couronnée de succès, comme en témoignent les résultats probants obtenus.

En effet, à fin 2020, 3 projets ont été complétés en formation online. Sur 60 professeurs formés, 51 seront certifiés. En outre, 9.688 élèves du tronc communs seront testés pour obtenir la certification Samsung Innovation Campus (organisation et logistique par le MoE).

S’inscrivant dans le cadre de la responsabilité sociale de l’entreprise (RSE), ce programme vise le renforcement du partenariat stratégique de Samsung Maroc avec le ministère de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, et qui répond aux objectifs du programme « Genie » (Généralisation des technologies d’information et de communication dans l’enseignement) ciblant les établissements scolaires.

 

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.