fbpx
Journaleco
Journaleco.

Situation du travail au 3ème trimestre L’état des lieux…

Entre le troisième trimestre de 2020 et la même période de 2021, l’économie nationale a créé 642.000 postes d’emploi, résultant d’une création de 274.000 en milieu rural et de 368.000 postes en milieu urbain, contre une perte de 581.000 postes d’emploi une année auparavant et une création annuelle moyenne de 145.000 postes au cours des trois années prépandémie.

Le secteur  des services a créé 306.000 postes, celui de l’ »agriculture, forêt et pêche » 190.000, les BTP 92.000 postes et de l’ »industrie y compris l’artisanat »  en a créé 54.000.

Avec une baisse de 35.000 chômeurs, résultant d’une réduction de 60.000 chômeurs en milieu rural et d’une augmentation de 25.000 en milieu urbain, le volume de chômage a atteint 1.447.000 personnes au niveau national.

Le taux de chômage est ainsi passé de 12,7% à 11,8% au niveau national, de 16,5% à 16%  en milieu urbain et de 6,8% à 5,2% en milieu rural. Il est plus élevé parmi les jeunes âgés de 15 à 24 ans (31%), les diplômés (18,7%) et les femmes (16,5%).

La population active occupée en situation de sous-emploi lié au nombre d’heures travaillées a atteint 495.000 personnes, avec un taux de 4,6%. Celle en situation de sous-emploi lié à l’insuffisance du revenu ou à l’inadéquation entre la formation et l’emploi exercé est de 531.000 personnes (4,9%). En somme, le volume du sous-emploi, dans ses deux composantes, a atteint 1.027.000 personnes.  Le taux global de sous-emploi est ainsi baissé de 11,6% à 9,5% au niveau national, de 10,5% à 8,6%  en milieu urbain et de 13,3% à 10,8% en milieu rural.

 

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.