fbpx
Journaleco
Journaleco.

Trésor: Les levées brutes en baisse de 0,5% à fin octobre

 Les levées brutes du Trésor se sont établies à 118,4 milliards de dirhams (MMDH) à fin octobre 2021, en repli de 0,5%, en glissement annuel, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF).

Cette évolution « est en relation avec la baisse des volumes souscrits des maturités courtes (-36,6% à 19,3 MMDH) et longues (-4,5% à 27,3 MMDH), représentant respectivement 16,3% et 23,1% des levées », précise la DEPF dans sa note de conjoncture de novembre 2021.

En revanche, le volume levé en maturités moyennes s’est apprécié de 19,8% à 71,8 MMDH, prédominant les levées à hauteur de 60,6% après 50,4% l’année précédente, relève la même source.

Quant aux remboursements du Trésor, ils se sont accrus de 15,7% à 86 MMDH à fin octobre 2021. Ainsi, les levées nettes du Trésor se sont inscrites en baisse de 27,3%, par rapport à fin octobre 2020, pour s’établir à 32,4 MMDH.

Eu égard à ces évolutions, l’encours des bons du Trésor émis par adjudication s’est établi à 633,2 MMDH à fin octobre 2021, enregistrant une légère baisse de 0,2% par rapport à fin septembre 2021, demeurant, toutefois, en hausse de 5,4% par rapport à fin décembre 2020.

La structure de cet encours reste prédominée par les maturités longues quoique leur part ait reculé de 1,1 point pour se situer à 57,4% après 58,5% à fin décembre 2020, devançant les maturités moyennes dont la part s’est appréciée de 3 points à 39%. La part des maturités courtes, quant-à-elle, demeure faible et a reculé de 1,9 point à 3,6%.

En outre, le volume des soumissions a atteint 266,1 MMDH au terme des dix premiers mois de 2021, en baisse de 3,8% par rapport à fin octobre 2020. Ce repli a concerné les volumes soumissionnés des maturités courtes (-28,1% à 74,4 MMDH) et longues (-16,8% à 44,4 MMDH), canalisant respectivement 28% et 16,7% du volume des soumissions.

Par contre, celui des maturités moyennes a augmenté de 22,9% à 147,3 MMDH, représentant 55,4% du volume des soumissions contre 43,3% un an auparavant.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.