fbpx
Journaleco
Journaleco.

Al Akhawayn se veut un facilitateur de la transformation digitale au Maroc

Dans son dernier rapport, la New England Commission for Higher Education (NECHE), agence qui évalue et accrédite Harvard et Massachusetts Institute of Technology (MIT), a félicité l’Université Al Akhawayn à Ifrane (AUI) pour être une « institution académique reconnue internationalement pour ses pratiques faisant face aux défis de l’enseignement supérieur du 21ème siècle ». NECHE s’est également félicitée que l’Université Al Akhawayn pouvait dorénavant prétendre à une nouvelle phase d’excellence. Quel partenariat entre l’Université Al Akhawayn et la jeunesse marocaine de la Génération-Z (Génération-Alpha ou « Millenials ») pour servir au mieux l’épanouissement de celle-ci et renforcer sa capacité à saisir les opportunités du 21ème siècle? Comment optimiser le potentiel de nos jeunes pour qu’ils jouent des rôles de premier rang et contribuent efficacement à l’innovation et à l’essor du Maroc? C’est ce type de questions qui a orienté le plan stratégique 2020-2025 d’Al Akhawayn. Dans ce cadre stratégique, Al Akhawayn déploie actuellement de nouvelles formations tournées vers le monde de la technologie et du digital. Il s’agit, entre autres, de programmes en intelligence artificielle et robotisation, en transformation digitale, en analyse des Big Data ou encore en Fintechs (technologies pour le secteur financier). Au-delà de la mise en place de ces programmes qui répondent aux nouveaux besoins des entreprises et du marché de l’emploi, Al Akhawayn développe également des projets basés sur des technologies dites AVR, basées sur la réalité virtuelle, et accompagne tous ces programmes par une augmentation constante des capacités de ses bibliothèques numériques. Outre les 38 bases de données numériques internationales et les 230.000 livres électroniques et les centaines de milliers d’articles scientifiques auxquels les étudiants d’Al Akhawayn ont accès, l’Université vient de signer un nouvel accord avec le British Council qui donne à ses étudiants un accès gratuit à une collection supplémentaire et unique de 120.000 livres électroniques et audio, vidéos, podcasts, journaux et magazines. Al Akhawayn est ainsi la première université marocaine à passer un tel accord avec le British Council. Par ailleurs, Al Akhawayn est partie prenante du programme Explorer axé sur l’innovation et destiné aux futurs entrepreneurs et innovateurs. Développé par l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) en collaboration avec Massachusetts Institute of Technology (MIT) sur la base du Sandbox Innovation Fund Program établi en 2015, Explorer est un cursus qui vise à regrouper une communauté d’innovateurs, d’entrepreneurs et d’éducateurs qui souhaitent avoir un impact sur l’écosystème de l’entrepreneuriat marocain, africain et/ou mondial en faisant progresser les entreprises, la technologie, les produits et les efforts sociaux au sein de leurs écosystèmes.
JournalEco

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.