fbpx
Journaleco
Journaleco.

Al Hoceima… Le ministre de la Justice visite les chantiers de réhabilitation du tribunal de première instance et de la Cour d’appel

Le ministre de la Justice, Mohamed Ben Abdelakder, s’est arrêté, vendredi, sur l’avancement des travaux de réhabilitation du tribunal de première instance et de la Cour d’appel d’Al Hoceima.
M. Ben Abdelkader, qui était accompagné du premier président de la Cour d’appel d’Al Hoceima, du procureur général du Roi près cette cour, et de plusieurs responsables judiciaires et administratifs, s’est informé de l’état d’avancement des travaux dans ces deux institutions, qui jouent des rôles importants et fournissent des services judiciaires et administratifs aux habitants de la province.
Ces projets, dont chacun d’entre eux a nécessité une enveloppe budgétaire globale d’environ 1,4 million de dirhams, portent notamment sur la peinture, le revêtement de sol, la rénovation de la plomberie et des réseaux électriques, ainsi que l’évacuation des eaux et l’assainissement.
A cette occasion, le ministre a visité les différents espaces et installations des deux structures judiciaires, qui comportent des locaux administratifs, des salles d’audience, des espaces d’accueil, des salles de détention et des bureaux réservés aux responsables judiciaires.
Dans une déclaration à la MAP, le directeur de l’équipement et de la gestion du patrimoine au ministère de la Justice, Hassan Berri, a souligné que ces projets visent à améliorer la qualité des services judiciaires fournis au profit des habitants de la province et à réhabiliter ces tribunaux, pour qu’ils puissent jouer les rôles qui leurs sont assignés.
Les travaux de réhabilitation des deux structures judiciaires avancent à bon rythme, a fait savoir le responsable, notant que le taux de réalisation a atteint environ 80%.
M. Berri a indiqué que le ministre a tenu une réunion avec les responsables judiciaires et administratifs de la circonscription judiciaire d’Al Hoceima, qui a été une occasion pour s’arrêter sur les attentes des différents services judiciaires, et échanger sur les projets de loi et le fonctionnement des tribunaux.
JournalEco

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.