fbpx
Journaleco
Journaleco.

Casablanca Finance City en chiffres

Voici quelques chiffres et réalisations de la place financière « Casablanca Finance City » (CFC) qui hisse le Royaume en un véritable hub économique et financier entre l’Afrique et le monde:

– 1er Centre Financier en Afrique, selon le « Global Financial Centres Index » (GFCI) 2021 qui est l’indice des centres financiers mondiaux.

– Plus de 200 entreprises membres et disposant du « statut CFC ». Cette communauté regroupe 39% d’entreprises marocaines opérant à l’international, 41% d’entreprises européennes, 9% d’entreprises asiatiques et 9% d’entreprises américaines.

– 50 pays africains sont couverts par les entreprises CFC.

– 1er centre financier vert en Afrique et au Moyen-orient, d’après le « Global Green Finance Index » (GGFI) 2020 qui est l’indice global de la finance verte.

– 15 partenariats avec les plus grands centres financiers internationaux (Londres, Bruxelles, Luxembourg, Paris, Barcelone, Francfort, Astana, Abu Dhabi, Beijing, Shanghai, Busan, Hong Kong, Singapour, Montréal et Toronto).

– 20 partenariats Sud-Sud (Mali, Sénégal, Niger, Guinée-Conakry, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Ghana, Togo, Bénin, Nigeria, Cameroun, Congo, Gabon, République démocratique du Congo, Rwanda, Tanzanie, Zambie, Afrique du Sud, Île Maurice et Madagascar).

– Depuis 2016, la contribution fiscale des membres CFC est passée de 340 millions de dirhams (MDH) à 940 MDH.

– Création de 6.690 emplois permanents par la communauté CFC.

JournalEco

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.