fbpx
Journaleco
Journaleco.

Cash : Une hausse « exceptionnelle » en 2020

La demande du cash a marqué une hausse « exceptionnelle » en 2020 dans un contexte de crise sanitaire, la circulation fiduciaire progressant de 20,1% à 319 milliards de dirhams (MMDH) en valeur, soit près de 30% du PIB, indique Bank Al-Maghrib (BAM).
En volume, le nombre de billets a affiché une hausse de 17% à 2,1 milliards et celui des pièces métalliques s’est accru de 2% à 2,9 milliards d’unités, précise le rapport annuel de la Banque Centrale sur la situation économique, monétaire et financière au titre de l’exercice 2020, présenté par Abdellatif Jouahri, Wali Bank Al-Maghrib à SM le Roi Mohammed VI.
La circulation des billets reste dominée par la coupure de 200 dirhams qui représente 54% et celle des pièces de monnaie par celle de 1 dirham avec une part de 30%, fait savoir la même source.
Pour assurer l’approvisionnement de l’économie dans le contexte de crise, Bank Al-Maghrib a dû adapter ses plannings de production et de livraison.
« En effet, la Banque centrale a mis en place dès les premiers jours du confinement un mode organisationnel flexible pour la production qui a permis la continuité de l’activité tout en respectant les mesures sanitaires. Elle a ainsi pu produire 584 millions de billets neufs et 93 millions de pièces neuves », souligne le rapport.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.