fbpx
Journaleco
Journaleco.

Difficultés reproductives au Maroc : La MAPA lance le débat sur la prise en charge de l’infertilité

  L’Association marocaine des Aspirants à la Maternité et à la Paternité (MAPA) a organisé, samedi dernier, une conférence sur «La prise en charge de l’infertilité, un droit à la maternité et à la paternité».

 

Tenu selon un format hybride respectant les restrictions imposées par la pandémie du coronavirus et combinant la participation en présentiel et la diffusion sur la plateforme ZOOM, ce rendez-vous a été l’occasion pour informer l’opinion publique sur les efforts mis en œuvre pour faciliter l’accès aux traitements relatifs aux troubles de la fertilité des couples au Maroc. D’après les organisateurs, au cours de cette conférence, on mettra également la lumière sur le rôle des hôpitaux universitaires dans la prise en charge des maladies liées à la procréation.

Cette réunion a été marquée par la participation du Ministère de la Santé, de l’Agence Nationale d’Assurance Maladie, ainsi que par la participation de plusieurs unités de fertilité du secteur public, de médecins, de professeurs universitaires, de spécialistes du secteur de la santé relevant du public et du privé. Il s’agit également des sociétés savantes actives dans le domaine de la fertilité et des sciences médicales.

Ce rendez-vous annuel représente aussi l’opportunité pour l’association de valoriser les efforts récemment entrepris visant à faciliter l’accès des couples aux traitements des troubles de la fertilité, notamment l’inclusion des médicaments dans la liste des médicaments remboursés et la sortie, avant cela, d’une loi réglementant la pratique de l’assistance médicale à la reproduction, indique la MAPA dans un communiqué.

Cela vient parallèlement aux préparatifs du Ministère de la Santé pour l’élaboration de la stratégie nationale d’assistance médicale à la reproduction et aux dispositions réglementaires de la Loi 47-17 relative à l’assistance médicale à la reproduction, qui, nous l’espérons, seront publiées dans les meilleurs délais, ajoute la même source.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.