fbpx
Journaleco
Journaleco.

EMERGING Mediterranean : Casablanca abrite le Bootcamp des 2 rives du 9 au 11 juillet

Au terme de son récent appel à candidatures destiné aux entrepreneur.e.s à impact de la Rive Sud de la Méditerranée positionnés dans les secteurs de l’économie solidaire et sociale, de la mobilité, de l’agritech, de l’e-santé et du climat, EMERGING Mediterranean est heureux d’annoncer l’organisation, à Casablanca, du Bootcamp des 2 Rives.

Les 30 startups les plus prometteuses d’Algérie, de Libye, du Maroc, de la Mauritanie et de la Tunisie ayant candidaté au programme y participeront. Elles bénéficieront de sessions de coaching de haut niveau et de conférences inspirantes délivrées par des experts internationaux. Ces 72h d’accélération intensives se clôtureront par une compétition de Pitch qui aura été préparée par les startups avec nos mentors tout au long du Bootcamp. Celle-ci permettra de sélectionner les 10 finalistes du programme qui seront départagés dès septembre prochain lors du Jury Final, afin d’accéder, pour 5 d’entre eux, au package d’accompagnement officiel EMERGING Mediterranean en devenant Lauréat du programme !

Le Bootcamp sera retransmis les 9, 10 et 11 juillet, en grande partie en direct, sur Facebook Live depuis la page EMERGING Mediterranean : ainsi l’ensemble des entrepreneurs de la zone, comme la grande Communauté EM, pourra bénéficier de conseils et formations à forte valeur ajoutée.

Un peu plus d’un mois après son lancement, la clôture de l’appel à candidatures, le 29 juin dernier, a confirmé l’intérêt de l’écosystème entrepreneurial maghrébin pour le programme d’accompagnement et d’accélération EMERGING Mediterranean.

305 candidatures ont été reçues (contre 227 en 2020, soit une augmentation de 34%).  Comme pour l’année précédente, un tiers des projets reçus sont portés par des femmes, démontrant le dynamisme et l’engagement de l’entrepreneuriat féminin sur la zone.

Plus précisément, en chiffres, ces 305 candidatures représentent :

111 projets d’Economie Sociale et Solidaire, 65 projets d’e-Santé, 46 projets de Mobilité, 44 projets d’Agritech et 30 projets Climat

27% de ces projets sont issus de Tunisie, 24% de Mauritanie, 20% du Maroc, 16% d’Algérie et 13% de Libye.

«La Rive Sud de la Méditerranée est riche d’entrepreneurs et entrepreneuses œuvrant pour développer, dynamiser, impacter et résoudre les problématiques de leur société tout en formalisant, grâce à la technologie, un réseau de services indispensables : éducation, environnement, entrepreneuriat féminin, santé, agriculture, économie sociale et solidaire. Les identifier, les accompagner à devenir pérennes et leur donner toutes les chances de convaincre les investisseurs et les bailleurs pour accélérer leur passage à l’échelle représente un enjeu de taille pour le dynamisme et le futur des territoires, un enjeu auquel EMERGING Mediterranean contribue en partie», indique Samir ABDELKRIM, fondateur d’EMERGING Mediterranean.

Et d’ajouter : « C’est pourquoi nous nous réjouissons de l’intérêt croissant des startups méditerranéennes pour notre programme. Les femmes répondent toujours autant présentes et nous espérons qu’elles seront encore plus nombreuses lors de nos prochains cycles.  Bien plus largement, cela prouve qu’il y a un réel besoin dans l’accompagnement et la mise à échelle dans cette région de l’Afrique et démontre, indéniablement, la légitimité et la pertinence d’EMERGING Mediterranean. »

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.