fbpx
Journaleco
Journaleco.

Forum Maroco-Chinois à Laâyoune : Les potentialités économiques et d’investissements dans les provinces du Sud présentées aux Chinois

Un forum d’investissement maroco-chinois s’est tenu jeudi à Laâyoune. Objectif, présenter aux hommes d’affaires chinois les potentialités économiques et d’investissement dans les provinces du Sud du Royaume, en particulier la région de Laâyoune-Sakia El Hamra.

Organisé par le conseil régional de Laâyoune-Sakia El Hamra en partenariat avec l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE) et la wilaya de Laâyoune, ce rendez-vous a réuni plusieurs hommes d’affaires marocains et leurs homologues chinois qui sont intéressés par les possibilités d’investissement dans cette région.

Ce Forum a été une occasion aux responsables de la région Laâyoune-Sakia El Hamra pour exposer aux hommes d’affaires chinois les différents projets et chantiers structurants, en particulier la voie express Tiznit-Laâyoune qui sera réalisée pour une enveloppe d’environ 10 milliards de dirhams.

Ainsi, l’accent a été mis particulièrement sur les secteurs de la pêche et des produits de la mer, du tourisme culturel et balnéaire, l’industrie minière et chimique, les énergies renouvelables et l’environnement ainsi que l’agriculture.

Le vice-président de la région, Hassan Assous, a souligné les efforts déployés pour développer l’attractivité du territoire, ajoutant que cette région dispose d’infrastructures modernes, d’une main-d’œuvre qualifiée, de multiples zones industrielles et d’un potentiel économique et d’investissement non négligeable.

Pour sa part, le secrétaire général de la wilaya de Laâyoune-Sakia El Hamra, Ibrahim Boutmilat a relevé que ces projets pourraient faire de cette région une «étape» dans le grand projet «La Ceinture et la Route» lancé par la Chine pour relier l’Asie, l’Europe et l’Afrique et renforcer leurs échanges économiques et commerciaux à travers la réalisation de grands projets d’infrastructures routières et ferroviaires notamment.

Il a exprimé la disposition des autorités locales et des élus de la région de faciliter l’implantation des investisseurs étrangers, notamment chinois.

Le chef de la délégation chinoise, Zhao Chong Sheng a passé en revue la progression constante des échanges et commerciaux entre le Maroc et la Chine.

Le responsable chinois a souligné que du nombre des touristes chinois au Maroc durant les dernières années, à la faveur de la suppression du visa pour les ressortissants chinois, l’ouverture au Maroc des services de trois grandes banques chinoises ainsi que le prochain lancement par la Royal Air Maroc d’une ligne directe entre Casablanca et Pékin.

 

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.