fbpx
Journaleco
Journaleco.

Le déficit de la liquidité bancaire s’atténue à 92,7 MMDH

Le déficit de la liquidité bancaire s’est légèrement atténué durant la semaine passée, se fixant à -92,7 milliards de dirhams (MMDH) en moyenne hebdomadaire, contre -93,6 MMDH une semaine auparavant, selon BMCE Capital Global Research (BKGR).

Cette évolution s’explique « probablement par le reflux conjoncturel de la circulation fiduciaire », indique BKGR dans sa dernière lettre monétaire et obligataire, notant que la Banque Centrale a, en revanche, relevé ses avances à 7 jours en émettant 2,59 MMDH de plus pour avoisiner près de 39,49 MMDH.

Le dispositif monétaire à court terme a été fortement renforcé au cours des deux derniers mois et ce, afin de faire face à l’accélération de la circulation fiduciaire occasionnée par la fête de l’Aïd ainsi que par les vacances estivales, rappelle la même source.

Par ailleurs, BKGR relève que le retour de la dynamique de l’Argentier du Royaume au niveau du marché monétaire s’est confirmé avec le lancement de 8 opérations pour un encours quotidien moyen de 7,9 MMDH (+4%), ajoutant que l’équilibre maintenu du marché monétaire laisse ainsi ressortir un taux moyen pondéré (TMP) toujours aligné sur le taux directeur à 1,5%.

Durant la prochaine période, Bank Al-Maghrib réduira ses avances à 7 jours de près de 510 millions de dirhams (MDH) à 38,98 MMDH, indique BKGR, estimant qu’en revanche, son dispositif à long terme devrait se renforcer avec l’émission d’une pension livrée de 16,790 MMDH, de deux prêts garantis de 4,35 MMDH et d’un swap de change de 1 MMDH.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.