fbpx
Journaleco
Journaleco.

Ligue des champions: le Wydad Casablanca bat le Mouloudia Alger (1-0)

Le Wydad de Casablanca (WAC) s’est qualifié pour les demi-finales de la Ligue des Champions d’Afrique de football, après sa victoire face au Mouloudia Alger (MCA) sur le score de 1 but à 0, samedi au complexe sportif Mohammed V de Casablanca, en quart de finale retour.

L’unique réalisation de la rencontre a été marquée par Walid El Karti en toute fin de rencontre (90+2è).

Les deux formations avaient fait match nul (1-1), en match aller, il y a une semaine à Alger.

Lors de ce match couperet, les Casablancais n’ont pas montré leur niveau de jeu habituel, sachant bien que le technicien tunisien Faouzi El Benzarti a opté pour une attaque composée du Libyen Muaiad Ellafi, Ayoub El Kaabi et Mohammed Ounajem, qui a été titularisé, un choix qui s’est avéré judicieux puisque Ounajem a été l’auteur de la passe décisive du but de la victoire.

Face au bloc défensif algérien, les Wydadis optaient pour les tirs de loin et les infiltrations de côté, mais toutes les offensives marocaines ont été stoppées par les défenseurs algériens.

La première tentative des Wydadis est survenue à la 22è minute, après un tir de trente mètres d’Ayman El Hassouni mais qui a buté sur le portier algérien, Ahmed Boutagga.

Tantôt pour manque de réussite et tantôt à cause de la précipitation, les hommes d’El Benzarti ont raté les rares occasions de scorer qui se sont offertes à eux lors de la première période, notamment par Ayoub El Kaabi.

A la 35è minute, à la réception d’un centre dans la surface de réparation, l’attaquant Ayoub El Kaabi a tenté une demi-volée mais, sa frappe est allée loin des cages du portier algérien.

Par contre, les Algériens, notamment sur les balles arrêtées, ont commencé à mettre le danger dans le camp des Wydadis, qui trouvaient d’énormes difficultés à s’en sortir.

A deux minutes de la fin de la première période, un tir lointain de Walid El Karti a été sauvé par le portier algérien, aidé par son poteau, avant que le ballon ne revienne à Ayoub El Kaabi qui rate lamentablement sa frappe de la tête.

Au retour des vestiaires, les Algériens sont revenus avec de nouvelles intentions de jeu, commençant à croire en leur chance et à inquiéter Reda Tagnaouti.

A la 49è minute, El Kaabi s’est trouvé face-à-face avec le portier algérien mais sa frappe de la gauche passe à côté du montant droit.

Le même El Kaabi va manquer une nouvelle fois l’occasion d’ouvrir le score après être bien servi par Yahya Attiyat Allah, mais il a raté encore une fois le cadre (75è).

Et alors que les deux protagonistes attendaient le coup de sifflet final, Mohammed Ounajem s’infiltre dans la surface de réparation du MCA et réussit à servir Walid El Karti qui marque le but de la délivrance des Wydadis (90+2è).

En demi-finales, les Rouge et blanc retrouveront les Sud-africains de Kaizer Chiefs, qui ont validé leur ticket aux dépens des Tanzaniens de Simba.

WAC et Kaizer Chiefs s’étaient déjà rencontrés en phase de poules. Le WAC s’était imposé 4-0 à Ouagadougou avant de perdre 1-0 en Afrique du Sud.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.