fbpx
Journaleco
Journaleco.

M. El Othmani salue le recrutement de 650 personnes en situation de handicap depuis 2018

Le Chef de gouvernement, Saad Dine El Otmani, a salué l’augmentation du nombre des personnes en situation de handicap qui ont été recrutées dans les administrations publiques à environ 650 personnes depuis décembre 2018, la date de déroulement du premier concours dédié à cette catégorie dans l’histoire du Maroc.

M. Otmani, qui a visité mardi deux centres accueillant depuis lundi ce concours, a indiqué que «cette initiative s’inscrit dans le cadre du respect des engagements du gouvernement envers les personnes en situation de handicap», relevant que l’ambition est de leur offrir des possibilités d’intégrer la fonction publique après le passage d’un concours unifié, selon un communiqué du Département du Chef du gouvernement.

Le Chef de gouvernement a indiqué, dans une déclaration à l’issue de sa visite aux centres d’examens qui ont eu lieu au siège de la Délégation de l’Entraide nationale à Salé ainsi qu’à l’Ecole nationale supérieure de l’administration (ENSA) de Rabat, que «ces personnes en situation de handicap ont besoin de notre attention. C’est pour cette raison que nous avons décidé de leur consacrer un concours unifié pour rattraper l’incapacité d’atteindre les 7% qui leur sont alloués du total des postes dans la fonction publique selon la circulaire publiée depuis l’année 2000».

L’initiative du concours unifié organisé pour la troisième fois consécutive revêt une grande importance au regard de l’augmentation du nombre des personnes retenues qui intégreront la fonction publique, poursuit M. El Othmani.

Cette année, et en raison des circonstances de la pandémie «Covid-19», 30 centres répartis dans les différentes régions du Royaume ont été mis à disposition des candidats pour passer les concours unifiés dédiés aux personnes en situation de handicap, note le communiqué.

Les candidatures ont été, en outre, présentées par voie numérique via la plateforme de la fonction publique, en plus de l’adoption de la plateforme «Khadamaty» lancée par le ministère de la Solidarité, du développement social, de l’égalité et de la famille pour l’obtention des attestations de handicap à présenter lors de l’enregistrement électronique.

Le concours unifié des personnes en situation de handicap, qui se tient en février 2021, est le troisième du genre dans l’histoire du Maroc, sachant que le premier concours a été organisé, le 23 décembre 2018, pour recruter 50 administrateurs 3e grade, dans lequel 942 candidats ont participé.

JournalEco

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.