fbpx
Journaleco
Journaleco.

Marrakech-Safi… Suivi de l’état d’avancement des grands chantiers de développement

Les autorités de la wilaya de Marrakech-Safi poursuivent leurs visites de terrain aux projets du programme de mise en valeur de l’ancienne médina et ce, dans le cadre du suivi permanent des grands chantiers de développement en cours de réalisation dans la cité ocre.

Ainsi, le wali de la région de Marrakech-Safi, gouverneur de la préfecture de Marrakech, Karim Kassi-Lahlou s’est enquis, récemment, de l’état d’avancement du projet du Musée du patrimoine immatériel en cours de réalisation dans l’ancien siège de Bank Al-Maghrib, à la mythique place de Jemâa El Fna, sous la supervision de la Fondation Nationale des Musées.

  1. Kassi-Lahlou a également visité les chantiers de 14 projets au niveau de l’ancienne médina, l’occasion de prendre connaissance du déroulement des travaux et des délais fixés pour leur achèvement.

Ces projets concernent la place Bab Ftouh en passant par Souk Semmarine, Foundouq Ellebbane, le circuit reliant la place de Jemâa El Fna et Ben Youssef, Derb Dabachi, Foudouq El Kebbaj, Foundouq Chemaâ, le centre de santé Sidi Ishak, Foundouq Boukhabia, la Mosquée Mokhatrine, le circuit reliant Diour Saboun et Bab Taghazout, le circuit Antaki-Ben Youssef, le circuit touristique et la Place Antaki jusqu’au jardin de Bab Khmis.

Le wali a, par la même occasion, visité les Foundouqs où les travaux ont été achevés, alors que les magasins qui en relèvent ont été remis aux artisans concernés qui se préparent ainsi à reprendre leurs activités dans des espaces favorables à la créativité et reflétant la splendeur, l’attractivité et authenticité de l’architecture marocaine.

Au cours de ces visites, M. Kassi-Lahlou était accompagné du secrétaire général de la wilaya, des chefs des services décentralisés de la direction régionale de l’habitat et de la politique de la ville, de l’agence urbaine, de la société Al Omrane, de la direction régionale de la culture, de la Nédharat des Habous, de la RADEEMA, des chefs des services à la wilaya et des agents d’autorité concernés.

JournalEco

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.