fbpx
Journaleco
Journaleco.

Meknès.. Quelque 132 projets programmés entre 2019 et 2020 dans le cadre de l’INDH

   Un total de 132 projets d’un montant de plus de 100 Millions de DH (MDH) ont été programmés entre 2019 et 2020 au niveau de la préfecture de Meknès, dans le cadre de l’initiative nationale pour le développement humain (INDH).

Ces projets dont 90 projets ont été achevés, se répartissent entre les programmes de résorption du déficit en matière d’infrastructures et de services de base dans les zones les moins équipées avec 21 projets, l’accompagnement des personnes en situation de précarité (34 projets), l’amélioration des revenus et l’intégration économique des jeunes (25 projets) et l’appui pour le développement humain des générations montantes (52 projets).

La contribution de l’INDH à ces projets s’élève à plus de 94 MDH, selon des données de la division de l’action sociale (DAS) de la préfecture de Meknès.

Au titre de l’année 2021, le comité provincial du développement humain (CPDH) de Meknès vient d’approuver une série de projets de plus de 33 MDH, dans le cadre de la 3ème phase de l’Initiative, notamment ses programmes d’accompagnement des personnes en situation de précarité et de l’impulsion des générations montantes.

Ces projets auxquels contribuent l’INDH à hauteur de plus de 30 MDH, portent sur l’appui de plusieurs associations actives dans le domaine de la prise en charge des personnes en situation précaire en particulier ceux souffrant d’un handicap, l’insertion socio-économique des femmes, l’appui à la santé de la mère et de l’enfant et à l’enseignement préscolaire dans le monde rural outre le soutien scolaire. Les actions programmées dans le cadre du programme d’accompagnement des personnes vivant dans une situation précaire, portent notamment sur l’élargissement de centres de prise en charge des enfants handicapés, des personnes âgées et celles souffrant de maladies mentales, l’acquisition de médicaments outre la mobilisation de contributions à la gestion de centres dédiés aux enfants aux besoins spécifiques.

Le nombre des bénéficiaires de ces projets est estimé à 4.498 personnes, selon la DAS

 

 

 

 

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.