fbpx
Journaleco
Journaleco.

Passation des pouvoirs entre Ghita Mezzour et Mohamed Benchaâboun

La cérémonie de passation des pouvoirs entre Ghita Mezzour que SM le Roi Mohammed VI a nommée ministre déléguée chargée de la Transition numérique et de la Réforme administrative, et son prédécesseur Mohamed Benchaâboun s’est déroulée vendredi à Rabat.

A cette occasion, Mme Mezzour s’est félicitée de la Haute sollicitude Royale et de la confiance placée en elle par Sa Majesté le Roi Mohammed VI en la nommant à la tête de ce département.

La nouvelle ministre déléguée a exprimé sa disposition à poursuivre l’action dans le cadre du programme gouvernemental, appelant à une mobilisation effective pour la réussite de sa mission et la poursuite des chantiers structurants relatifs à la réforme de l’administration.

Elle a, également, insisté sur l’importance de faire de la transformation digitale un véritable levier stratégique pour l’amélioration des services publics, d’accélérer le processus de la déconcentration et de simplifier l’ensemble des procédures administratives.

Pour sa part, M. Benchaâboun a félicité Mme Mezzour pour la confiance Royale placée en elle, tout en lui souhaitant plein succès dans ses nouvelles missions à la tête de ce département.

« La réforme est une responsabilité immense », a dit M. Benchaâboun, soulignant que Mme Mezzour peut assumer avec succès cette responsabilité et ce grâce à « ses potentialités, sa compétence et sa grande expérience accumulés tout au long de son parcours académique et professionnel ».

Après avoir rappelé le rôle joué par l’administration dans le développement socio-économique du pays, M. Benchaâboun a noté que le ministère de l’Économie et des finances est « infiniment lié » au secteur de la réforme de l’administration, notant que ce département a engrangé une expertise importante dans le domaine de la fonction publique.

La cérémonie de passation des pouvoirs s’est déroulée en présence des responsables et cadres des différents départements, directions et établissements publics relevant du ministère ainsi que des représentants des professionnels.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.