fbpx
Journaleco
Journaleco.

Région du Nord : Vingt listes en lice pour 12 sièges au sein de la Chambre des conseillers

Vingt listes de candidatures, représentant différentes formations politiques et professionnelles, sont en lice pour briguer les 12 sièges réservés à la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, lors de l’élection des membres de la Chambre des conseillers, prévue ce mardi.

Ces listes représentent les conseils des communes, des préfectures et des provinces, le conseil régional, ainsi que les Chambres de commerce, d’industrie et de services, les Chambres des pêches maritimes, et les organisations professionnelles des employeurs.

Au niveau des conseils des communes, des préfectures et des provinces de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, 6 listes de candidatures, représentant le Parti de l’Istiqlal (PI), le Rassemblement national des indépendants (RNI), le Mouvement populaire (MP), l’Union constitutionnelle (UC), l’Union socialiste des forces populaires (USFP) et le Parti authenticité et modernité (PAM), sont en lice pour briguer 5 sièges à la Chambre des conseillers.

Un total de 3.220 électeurs devront élire, ce mardi, les représentants des conseils des communes, des préfectures et des provinces au niveau de la Chambre des conseils. Pour ce faire, 19 bureaux de vote et 6 bureaux centraux ont été aménagés dans les préfectures et provinces de la région.

S’agissant du Conseil régional, 5 listes de candidatures représentant le PI, l’USFP, le RNI, le PAM et l’UC, sont en lice pour remporter 2 sièges au sein de la Chambre haute du Parlement. Un bureau de vote a ainsi été aménagé, à cet effet, au siège du Conseil de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

Concernant les chambres professionnelles, quatre listes représentant le MP, le RNI, le PI et le PAM, sont en lice pour briguer deux sièges réservés aux chambres de commerce, d’industrie et de services des régions de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, de l’Oriental et de Fès-Meknès.

Pour les chambres des pêches maritimes, deux listes représentant le RNI et le PI se disputent un siège, qui a été consacré aux régions Tanger-Tétouan-Al Hoceima, l’Oriental, Rabat-Salé-Kénitra et Casablanca-Settat.

Par ailleurs, trois listes représentant la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) à Fès-Meknès, la CGEM-Nord et une liste sans appartenance politique, sont en lice pour décrocher les 2 sièges réservés aux représentants des organisations professionnelles d’employeurs dans les régions Tanger-Tétouan-Al Hoceima, l’Oriental, Rabat-Salé-Kénitra et Fès-Meknès.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.