fbpx
Journaleco
Journaleco.

Tanger… La Chambre des pêches maritimes de la Méditerranée tient son AG en mode virtuel

La Chambre des pêches maritimes de la Méditerranée a tenu, vendredi dernier, la quatrième session ordinaire de son assemblée générale au titre de l’année 2020, avec la participation du président et des membres de la Chambre, ainsi que des responsables centraux du département de la pêche maritime.
Cette réunion, tenue en mode virtuel, a été marquée par l’approbation du procès verbal de la dernière session et l’annonce de l’accord donné par les autorités compétentes pour l’acquisition d’un nouveau siège pour la Chambre des pêches maritimes de la Méditerranée, et la transformation de son siège situé à Tanger en une annexe spécialisée dans la formation maritime.
Elle a été également une occasion pour débattre du rôle de la recherche scientifique dans le développement des pêcheries et de la baisse des captures des crevettes et de poulpe à Larache, qui rend nécessaire l’élargissement de la zone de pêche autorisée à plus de 6 milles nautiques, ainsi que pour plaider en faveur de l’organisation de la pêche en plongée sur les côtes méditerranéennes, notamment sur les côtes de Tétouan.
Certains intervenants ont appelé le ministère de tutelle à continuer à soutenir les professionnels, en leur fournissant de nouveaux équipements de pêche, tout en réévaluant les réserves de pêche et en revoyant la période de repos biologique de la dorade rose.

JournalEco

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.