fbpx
Journaleco
Journaleco.

Tétouan : Renouvellement d’un accord pour la promotion de la culture des droits de l’Homme

La Commission régionale des droits de l’Homme (CRDH) de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et l’Institut national des beaux-arts (INBA) de Tétouan ont renouvelé un accord de partenariat pour mettre en œuvre des programmes et des projets conjoints dans le domaine de la promotion de la culture des droits de l’Homme, à travers l’investissement dans les piliers artistiques.

Signée par la présidente de la CRDH, Soulma Taoud, et le directeur de l’INBA, Mehdi Zouak, cette convention vise à diffuser et à promouvoir la culture des droits de l’Homme au sein de l’Institut, ainsi qu’à encourager les étudiants à contribuer, à travers l’art, à l’instauration des valeurs de tolérance, d’égalité, de respect de la différence et de lutte contre la violence.

Cet accord ambitionne également d’oeuvrer à développer et à renforcer les capacités du Club des droits de l’Homme dans les différents domaines des droits de l’Homme et à organiser conjointement des manifestations et activités créatives et artistiques (festivals de bande dessinée, de sculpture …) dans le domaine des droits de l’Homme.

S’exprimant à cette occasion, Mme Taoud a souligné que cet accord, conclu pour la première fois en 2013, a permis la réalisation de plusieurs activités de sensibilisation, notant que son renouvellement permettra de poursuivre la coopération bilatérale et la fédération des efforts pour consolider la culture des droits de l’Homme, en s’appuyant sur l’art sous ses différentes formes.

La présidente de la CRDH a, à cet égard, affirmé que l’art joue un rôle central dans la réalisation de changements positifs chez les enfants et les jeunes.

Pour sa part, M. Zouak a salué l’opération de renouvellement de cet accord pour aller de l’avant sur la voie de sensibilisation aux valeurs humaines et celles des droits de l’Homme, à travers l’art sous ses différents aspects, relevant que cet accord permettra de renforcer la créativité liée aux droits de l’Homme.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.