fbpx
Journaleco
Journaleco.

Sondage d’Expo 2020 Dubaï : La cohésion et la collaboration indispensables pour relever les défis mondiaux

Une véritable cohésion et une collaboration plus étroite sont indispensables pour partager les innovations et l’expertise nécessaires à la résolution des défis les plus urgents auxquels fait face l’humanité, selon la majorité des personnes interrogées dans le cadre de l’étude mondiale menée par Expo 2020 Dubaï.

L’enquête, menée auprès de plus de 22 000 personnes dans 24 pays, a exploré les espoirs et attentes dans un monde irrévocablement bouleversé par le COVID-19. Commissionée en partenariat avec YouGov, elle fait suite à une étude similaire réalisée en 2019, avant la pandémie.

Selon cette étude, 65% des interrogés, contre 60% en 2019, se montrent optimistes quant à leur propre avenir au regard des sous-thèmes de l’Expo que sont l’opportunité, la mobilité et la durabilité.

En particulier, 86% des personnes interrogées ont déclaré que la coopération internationale était essentielle pour relever des défis tels que la pandémie mondiale, tandis que plus de la moitié d’entre elles était de l’opinion que la collaboration internationale, le dialogue et le transfert de connaissances entre communautés, sont indispensables pour surmonter les obstacles auxquels l’humanité fait face et aider à construire un meilleur avenir.

Ainsi, les répondants ont été invités à classer leurs priorités pour l’avenir. Parmi les priorités mentionnées figurent la création d’opportunités pour les jeunes, suivi par la participation effective de tous à l’élaboration des lois et des politiques environnementales (justice environnementale), puis par la collaboration internationale.

Cependant, les opinions diffèrent de région en région : les interviewés basés en Afrique, en Amérique du Sud et au Moyen-Orient ont classé la création d’opportunités pour les jeunes comme la priorité absolue pour l’avenir, alors que l’égalité des chances pour les femmes et les filles est considérée comme la priorité en Australasie et en Amérique du Nord. Il est intéressant de noter que la collaboration internationale a été désignée comme la priorité principale parmi les répondants européens.

Bien que seulement 32% des personnes interrogées se disent optimistes quant à la volonté des humains à lutter contre le réchauffement climatique, trois personnes sur cinq (61%) se disent optimistes pour le développement durable de la planète.

En comparant les différentes nations, l’optimisme envers un avenir durable dans le monde était plus élevé dans les pays tels que l’Indonésie (82%), l’Inde (72%), les Émirats Arabes Unis (72%) et le Nigéria (69%) contrairement au Canada (42%), à l’Allemagne (36%), à la France (35%), au Royaume-Uni (30%) et à la Suède (30%), rejoignant ainsi les conclusions de l’étude menée en 2019.

En plus, agir pour un avenir plus durable en intégrant des pratiques plus écologiques et en soutenant les entreprises locales ressortent comme des considérations majeures aux yeux des personnes interrogées. En Pologne (54%), en Chine (49%) et en France (48%), les sondés étaient les plus susceptibles de diminuer l’utilisation de plastique à usage unique, et ce, avant toute autre mesure telle que l’alimentation de leur maison en énergie renouvelable ou l’adoption de modes de transport plus respectueux de l’environnement.

Cette étude aborde toute une série de sujets, notamment la santé et le bien-être, les transports durables, les chaînes d’approvisionnement alimentaire efficaces et le développement des communautés urbaines et rurales, qui seront tous au cœur du programme de l’Expo 2020.

Le programme «People and Planet» permettra aux pays, organisations, partenaires et visiteurs participant à l’Expo 2020 Dubaï d’aborder les solutions futures aux plus grands défis mondiaux.

A cet effet, l’Expo 2020, l’un des premiers méga-événements mondiaux à avoir lieu depuis le début de la pandémie de COVID-19, se déroulera du 1er octobre 2021 au 31 mars 2022, invitant les visiteurs du monde entier à participer à la création d’un nouveau monde, en célébrant pendant six mois la créativité humaine, l’innovation, le progrès et la culture.

«En apprenant à vivre dans un monde en mutation et à nous redresser de la crise du COVID-19, certaines choses restent inchangées, comme notre désir d’aller les uns vers les autres, entre les communautés et au-delà des frontières, pour favoriser le progrès grâce à l’échange de connaissances, d’idées et de perspectives. Nous sommes impatients d’assister à une nouvelle ère de coopération mondiale, qui nous donne les moyens de relever les défis du monde réel dans la recherche d’une prospérité durable pour tous», a indiqué Son Excellence Reem Al Hashimy, ministre d’État des Émirats Arabes Unis pour la coopération internationale et directrice générale d’Expo 2020 Dubaï.

Et d’ajouter : « Nous avons conçu cette étude pour mieux comprendre comment l’humanité peut façonner un avenir plus prometteur pour tous. Les résultats s’alignent parfaitement avec le programme de l’Expo, qui s’engage à avoir un impact réel sur des sujets essentiels tels que l’égalité des genres, l’inspiration et l’autonomisation de nos jeunes, et la mise à profit de la technologie, de l’innovation et de la créativité dans la poursuite d’un avenir plus propre, plus sûr et plus sain.»

 

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.