fbpx
Journaleco
Journaleco.

L’Oriental Fashion Show à Milan

  L’Oriental Fashion Show s’est associé avec la chambre monégasque de la mode et Monte-Carlo Fashion Week pour présenter des créateurs orientaux, et ce pour sa première édition à la Semaine de la mode à Milan.

Événement créé en collaboration avec la Chambre monégasque de la Mode, l’Oriental Fashion show Milan sera l’occasion pour trois designers célèbres, qui s’inspirent de la riche culture orientale et y ont leurs racines, de montrer leurs créations devant un public exceptionnel, indique un communiqué de l’Oriental Fashion Show.

Ainsi, le premier et unique projet international dédié à la promotion de la haute couture orientale et né de l’esprit créatif de Hind Joudar, est arrivé sur le podium de Milano Moda Donna le 21 septembre, dans le cadre somptueux du Palazzo Turati, après avoir une série de fashion show à Dubaï, Marrakech et Istanbul.

« Rendez-vous », tel est le nom du projet de cette édition, se présente comme un véritable carrefour des cultures, une rencontre entre les savoir-faire orientaux et occidentaux qui célèbre cette passion de la mode qui ne connaît pas de frontières.

L’invité spécial Jamal I Taslaq de Palestine, Zineb Joundy et Wafa Idrissi du Maroc sont les créateurs qui, dans leurs collections, expriment la quintessence d’une culture millénaire, née de la sagesse ancienne des artisans et embellie par cette attention au luxe et au glamour qui constitue une richesse profonde à transmettre, note le communiqué.

Fasciné par la haute couture, la préciosité des tissus et le savoir-faire artisanal depuis l’enfance, le créateur palestinien Jamal I Taslaq a choisi l’Italie et ses traditions pour donner vie à sa signature d’excellence à travers sa boutique-atelier de Via Vénétie à Rome.

Ses créations raffinées, protagonistes des podiums AltaRoma, expriment la fusion des deux cultures qui imprègnent sa créativité, et ont conquis les stars et les rois du monde entier, dont la reine Ranya de Jordanie.

Le Maroc le plus intense et émotionnel trouve sa célébration dans les modèles de Zineb Joundy, la créatrice marocaine cosmopolite dont le style a évolué dans l’ombre de deux mentors exceptionnels, Karl Lagerfeld et Lanvin.

Le cœur de ses collections est le caftan, un vêtement classique ouvert à de nouvelles déclinaisons luxueuses, riche de couleurs et de fascinations dans lequel l’héritage traditionnel dont il est issu pour renouveler, une fois de plus, l’esprit de ce vêtement iconique, revisité.

Belle et rebelle, Wafa Idrissi innove dans le domaine du caftan tout en s’inscrivant dans l’art et la tradition des savoir-faire des artisans marocains et interprète de la nouvelle féminité orientale.

Ses caftans, conçus pour les femmes jeunes et non conventionnelles, embrassent une libre créativité dans laquelle se reconnaissent ses clientes, dans laquelle le goût particulier pour les matières, le style et l’élégance traduits de leur pays d’origine font la différence.

L’Oriental Fashion Show est un événement de mode qui s’inscrit dans une approche avant-gardiste de la mode, visant à mettre la diversité de chaque créateur au centre d’une réflexion globale, explorant la fusion fructueuse des différentes identités.

L’âme d’un projet d’envergure est Hind Joudar, passionnée depuis toujours d’art, d’histoire et de culture, qui, à partir d’un embryon d’événement parisien dédié au costume oriental par excellence, le caftan, et de ses déclinaisons réalisées par des stylistes marocains, a eu l’idée de donner vie à l’Oriental Fashion Show.

Un événement créé pour rendre hommage à la mode orientale et à ses créateurs tout en en faisant un véritable patrimoine mondial à valoriser et à faire connaître avec des défilés qui, depuis Paris, sont organisés dans les villes les plus importantes et représentatives du monde.

L’Oriental Fashion Show est le premier événement international dédié à la Couture et à la mode orientale, qui depuis Paris, la ville où elle a pris vie, se déploie dans 10 pays du monde pour ouvrir, depuis maintenant 17 ans, la mode traditionnelle, riche de son d’histoire, avec des déclinaisons contemporaines à un marché international.

Grâce à ses activités de repérage et de promotion, l’Oriental Fashion Show a mis plus de 150 créateurs de 50 pays différents à l’honneur à travers le monde, poursuivant son engagement à valoriser la diversité géographique des créateurs, tout en respectant leur individualité et leur créativité.

Pour la coiffure et la mise en beauté, l’oriental fashion show a choisi, deux jeunes talents parisiens qui ont ouvert dans le beau quartiers du 7e arrondissement de Paris, un salon d’une grande originalité, Patrick et Marcel, des habitués des défilés de mode et de l’oriental fashion show, conclut le communiqué.

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.