fbpx
Journaleco
Journaleco.

Bancarisation au Maroc.. Un taux de 78% atteint en juin 2020 selon Bank Al-Maghrib

Le taux de bancarisation s’est établi à 78% en juin 2020 contre 79% à fin décembre 2019, relève Bank Al-Maghrib (BAM) dans son dernier tableau de bord du système bancaire.

Le nombre de guichets s’est inscrit en légère baisse pour s’établir à 6.367 au lieu de 6.406 au titre de la même période, souligne la Banque centrale, notant que le nombre d’habitants par guichet, a progressé à 5.600 au lieu de 5.500 à fin 2020.

Quant à la structure du système bancaire, BAM fait état de l’existence d’un total de 90 établissements de crédit et assimilés dont 19 banques, 5 banques participatives, 27 sociétés de financement, 6 banques offshore, 12 associations de micro crédit et 19 établissements de paiement.

Pour ce qui est de la concentration des banques en fonction du statut de l’actionnariat, les données de Bank Al-Maghrib révèlent une prééminence des banques à capital privé majoritairement marocain. Celles-ci détiennent 53,8% des guichets, 64,5% des actifs, 64,5% des dépôts et 62,7% des crédits.

D’autre part, l’analyse de la structure des dépôts permet de constater une prédominance des comptes à vue créditeurs qui représentent 64,6% suivis des dépôts à terme (17%) et des comptes d’épargne (15,6%). Par nature de crédits, les crédits à long terme viennent en tête avec 36% suivis des crédits à court terme (32,1%) et des crédits à moyen terme (23,9%).

S’agissant de l’activité et de la rentabilité, Bank Al-Maghrib fait état d’un total bilan de 1.485 milliards de dirhams (MMDH) en hausse de 6,3% par rapport à juin 2019, d’un cumul des dépôts clientèle de 974 MMDH (+4 %), d’un produit net bancaire (PNB) de 26,5 MMDH et d’un résultat net de 4 MMDH.

JournalEco

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.